Le candidat Kane Hamidou Baba évoque »une opération de fraude perceptible »

Le candidat Kane Hamidou Baba préside un meeting électoral à Kaédi
Le candidat Kane Hamidou Baba préside un meeting électoral à Kaédi
Spread the love

Le candidat aux élections présidentielles de 2019, M. Kane Hamidou Baba évoque »une opération de fraude perceptible » au cours d’un meeting qu’il a présidé, vendredi soir dans la ville de Kaédi .

Le candidat a passé en revue devant ses sympathisants les grandes lignes de son programme électoral, insistant sur l’importance d’ancrer le concept de l’unité nationale et de procéder à une distribution juste des ressources nationales, critiquant, à ce propos, « la privation de larges couches de leurs droits de profiter de ces richesses et l’utilisation de ces dernières au profit d’une seule couche qui gouverne le pays par la gabegie », s’engageant à corriger cette anomalie et cette marginalisation, s’il est élu à la tête du pays.

Il a ajouté que l’Etat a le devoir de faire preuve de justice et d’équité dans la politique foncière et d’accorder la confiance aux populations locales pour la valorisation de leurs terres agricoles et la création d’un véritable développement agricole.

Le candidat a affirmé que la Mauritanie est capable de nourrir son peuple grâce aux richesses dont elle dispose.

S’adressant aux populations de Kaédi, il a dit: « Vous avez souffert dans le passé d’une épreuve grave qui ne doit pas se répéter dans l’avenir ».

Il a insisté sur la priorité du dossier du passif humanitaire dans son programme, soulignant qu’ « une commission spécialisée doit être constituée pour rendre justice aux victimes de façon sérieuse et concrète et pour une conception globale de la question permettant la réhabilitation et le recouvrement des droits ».

Le candidat s’est par ailleurs engagé à créer 50 000 emplois, chaque année, pour les diplômés chômeurs tout en orientant la formation professionnelle et technique vers la satisfaction des besoins du marché.

Il a aussi insisté sur la nécessité d’accorder à la femme le droit à la propriété du titre foncier, s’engageant à accorder aux femmes un taux de 15% dans toute distribution des parcelles de terrains,opération qui qui sera, a-t-il dit, annuelle.

Le candidat a enfin appelé à accorder à l’armée nationale tous les moyens lui permettant de mener son rôle dans la protection de l’intégrité territoriale.

avec agences