Catégories
International

L’Iran met les Etats-Unis en garde contre toute tentative de saisie de son pétrolier ayant quitté Gibraltar

Le ministère iranien des Affaires étrangères a mis en garde lundi les Etats-Unis contre toute tentative de saisie du pétrolier libéré le 15 août par décision de la Cour suprême de Gibraltar après 42 jours d’immobilisation.

Le pétrolier Grace 1, rebaptisé depuis Adrian Darya 1 par les autorités iraniennes, avait été arraisonné le 4 juillet dans le détroit de Gibraltar par la Marine britannique, accusant le bâtiment de se rendre en Syrie « en violation des sanctions décrétées par l’UE » contre Damas, ce que l’Iran a toujours démenti.

Après la décision de la Cour suprême de Gibraltar, les Etats-Unis ont alors émis un mandat réclamant la saisie du pétrolier. Mais les autorités de Gibraltar ont malgré tout décidé de le laisser repartir.

« Toute tentative (de saisie du pétrolier) constituerait une menace pour le transport maritime libre », a averti lundi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi.

Téhéran a averti Washington, via des canaux officiels, de ne pas commettre une telle erreur parce qu’elle aurait « de graves conséquences », a-t-il dit lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

Source: Agence de presse Xinhua