Une délégation gouvernementale a quitté, jeudi, Nouakchott à destination de la capitale gambienne Banjul pour participer aux forums de la 65ème session de la commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) dont la tenue est prévue du 21 octobre au 10 novembre prochain.

La délégation, conduite par le commissaire adjoint aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec le parlement, M. Rassoul Ould El khal, comprend MM. Isselmou Ould Meinouh et Sidi Mohamed Ould Limam respectivement conseiller du Premier ministre chargé des droits de l’homme et directeur de la protection des droits de l’homme et du suivi des engagements internationaux au Commissariat.

Durant sa participation dans les différents ateliers de la session, la délégation va jeter la lumière sur les acquis nationaux dans le domaine de la promotion et de la protection des droits, en particulier sur les efforts consentis par notre pays au niveau continental pour le renforcement et la protection des droits de l’homme et des peuples.

Notre pays avait paraphé et adopté en 1986 la charte africaine des droits de l’homme et des peuples et avait présenté par conséquence des rapports périodiques pour la commission chargée du suivi de la mise en œuvre de la charte.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)