Catégories
Mauritanie

Mohamed Ould Noueigued veut encore croire au secteur privé

Mohamed Ould Noueigued, à 55 ans, il est à la tête de l’une des entreprises familiales les plus puissantes du pays, le groupe Abdallahi Ould Noueigued (AON, du nom de son père),

Le PDG de la Banque nationale de Mauritanie

Mohamed Ould Noueigued, à 55 ans, il est à la tête de l’une des entreprises familiales les plus puissantes du pays, le groupe Abdallahi Ould Noueigued (AON, du nom de son père) .

AON est présente dans le BTP, la pêche, l’agroalimentaire, les hydrocarbures et la banque.

Mohamed Ould Noueigued est surtout le PDG de la Banque nationale de Mauritanie (BNM), qui a notamment investi 80 millions de dollars dans l’aéroport international de Nouakchott-Oumtounsy, inauguré en 2016.

Proche de l’ex-président Maaouiya Ould Taya, Mohamed Ould Noueigued a connu la prison quand Mohamed Ould Abdelaziz s’est emparé du pouvoir, en 2008. Mais, à la différence d’un autre homme d’affaires, Mohamed Ould Bouamatou, il ne s’est jamais opposé à l’exécutif, préférant les joies de l’entreprise aux intrigues politiques. En février, il est apparu en compagnie de l’ancien président français François Hollande, qu’il avait invité à Atar, dans l’Adrar, son fief, avec son ancien ministre de l’Économie Michel Sapin.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

teles-relay


À propos de la Banque nationale de Mauritanie


Sauter à la navigation
Sauter à la recherche

La Banque nationale de Mauritanie est une des principales banques de Mauritanie.

Selon wikipedia, elle a été créée en 1989 par une fusion entre la Banque Internationale pour la Mauritanie et la Société Mauritanienne de Banques (filiale de la Société générale).

En 1991 la banque s’ouvre aux actionnaires privés, jusqu’à atteindre un désengagement total de l’État mauritanien en 1993.

La banque a essentiellement des activités de dépôt et de crédit à la clientèle. À la fin 2003, la banque avait un produit bancaire net de 2,419 milliards de Ouguiya pour un résultat de 588 millions de Ouguiya.

Ses principaux concurrents sont la Banque pour le commerce et l’investissement, la Banque mauritanienne pour le commerce international et la Générale de banque de Mauritanie.