Crash au Mali : Idriss Déby Itno compatit avec la force Barkhane

Crash au Mali : Idriss Déby Itno compatit avec la force Barkhane

DEFENSE – Dans un tweet publié le mardi 26 novembre, le président tchadien Idriss Déby Itno a présenté ses condoléances à la force Barkhane à la suite de la collision entre deux hélicoptères qui a tué 13 soldats le 25 novembre à Liptako au Mali.

C’est avec tristesse que j’ai appris la mort de 13 soldats français de la force BarKhane dans un accident d’hélicoptères au Mali.  En cette circonstance douloureuse , j’adresse mes condoléances au Président  Macron, aux familles endeuillées et à l’ensemble du peuple Français.

Autre réaction, celle du ministre tchadien de la Défense, Mahamat Abali Salah. Dans un communiqué où il présente également ses condoléances, il affirme que “cet acte imprévisible vient raviver la flamme combattante allumée en chaque soldat et chaque soldate de la paix”. Et de poursuivre : ‘L’armée tchadienne ne faillira jamais lorsqu’il s’agit de cheminer aux côtés des forces françaises”.

Cette collision entre les deux hélicoptères Tigre et Cougar a eu lieu dans la soirée du 25 novembre à Liptako dans la région de Ménaka au Mali lors d’une opération de combat contre les djihadistes. La force Barkhane intervenait aux côtés de la force G5 Sahel.

N’Djamena abrite le quartier général de la force Barkhane. D’ailleurs, plusieurs vols de reconnaissance des mirages décollent tous les jours de N’Djamena et des atterrissages des avions militaires français sont réguliers à l’aéroport Hassan Djamouss.

Condoléances qui ne sont pas appréciés par les internautes tchadiens. « Quand ce sont les soldats tchadiens qui meurent il ne dit rien », twitte l’un d’eux et ajoute : « Quand ce sont 13 soldats français, ils crient…Nous perdons plus. »

Pour rappel, la force Barkhane est une opération militaire menée au Sahel et au Sahara par l’armée française dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans la région. C’est depuis 2014 que l’opération « Serval » a été remplacée par « Barkhane » et étendue à l’ensemble de la bande sahélo-saharienne dont 5 pays sont concernés notamment : Mali, Mauritanie, Niger, Burkina Faso et Tchad..

Djimhodoum Serge

Tchadinfos

Spread the love
  • Yum