Catégories
A la une

Le Président Aziz a dit qu’il ne va parler qu’en hassanya.

Le Président Aziz a dit qu’il ne va parler qu’en hassanya. Il a un message à transmettre au peuple à travers la langue de la majorité. Je ne vois pas de problème. Aziz n’a pas de problème avec la langue française qu’il maîtrise très bien. Il a déjà fait plusieurs interviews en français avec FR 24, TV 5, Jeune Afrique, le Monde… Le Président Aziz a déjà parlé en wollof à Dakar.

Le Président Macky Sall quand il s’adresse au peuple sénégalais en langue nationale. Il n’utilise que le wollof non? Quelle a été sa réponse, quand un journaliste lui a demandé, pourquoi il n’utilise pas le halpoular qui est sa langue maternelle?

C’est pas Samba Thiam Président du FLAM qui avait dit sur les plateaux de la Télévision Nationale de Mauritanie; « je ne reconnais pas la constitution de ce pays qui ne considère pas le halpoular comme langue officielle », « je ne reconnais pas la justice de ce pays, car devant le Juge, je peux pas parler en poulaar ».

Pourquoi n’a-t-il pas dit, hassanya, soninké et wollof? Au faite devant le Juge mauritanien, vous pouvez même parler en chinois ou indou. On vous aménera un traducteur.

On doit dépasser ce complexe. En Mauritanie il y a plus de libertés que dans tous les pays voisins. Au Parlement et dans toutes les chaînes publiques et privées,vous êtes libres de parler halpoular, soninké et wollof.

Mohamed Abdallahi EL Hebly