Catégories
A la une

L’Ambassadeur de Chine: Les relations sino-mauritaniennes sont au-dessus de la campagne médiatique dont la Chine est exposée

l’Ambassadeur de la République populaire de Chine, SEM Zhang Jianguo, a déclaré, lundi à Nouakchott, que les relations sino-mauritaniennes, vieilles de 55 ans, restent au-dessus de la campagne médiatique instrumentée par certaines puissances mondiales dans le but contourner le train du développement et du progrès de la République populaire de Chine.

Le diplomate chinois, qui s’exprimé lors d’une conférence de presse dans l’enceinte de l’ambassade de son pays, a insisté sur la solidité et l’ancienneté relations mauritano-chinoises, notant qu’elles sont à l’abri d’être hypothéquées par des changements indépendamment de leur nature et qu’elles se développent continuellement, conformément à la volonté des deux pays amis.

SEM Zhang Jianguo a également attiré l’attention sur le fait que la Mauritanie et la Chine font face aux défis de la pauvreté et du terrorisme et travaillent côte à côte pour empêcher les terroristes à réaliser leurs visées et leurs ambitions malveillantes destinées à saper l’unité et la stabilité des peuples et à freiner le train de la construction et du progrès.

Au sujet de la coopération bilatérale, l’ambassadeur a précisé que le gouvernement chinois envisage accorder à la Mauritanie des aides militaire d’une valeur de 7millions dollars et la réalisation d’un lot de projets de développement et d’infrastructures dans les secteurs prioritaires pour le gouvernement, en plus des opportunités de formation que la Chine offre en permanence aux militaires et aux étudiants mauritaniens.

Parlant des investissements chinois en Mauritanie, SEM Zhang Jianguo a précisé que les sociétés chinoises sont venues pour impulser le développement en Mauritanie, transférer la technologie et localiser l’expertise et quelles sont tenues à respecter leurs cahiers charges et des contrats signés avec le gouvernement mauritanien et de veiller au respect des lois en vigueur en République islamique de Mauritanie.

Il a dit que la société chinoise de pêche, Hong Dong, elle seule, offre 1700 opportunités d’emploi, verse au trésor de l’Etat mauritanien une somme de 960,772 dollars et investi une enveloppe de 200 millions de dollars.

L’Ambassadeur a rappelé, enfin, que son pays a offert tout dernièrement à la Mauritanie un appui financier de 43 millions de dollars et qu’elle est en concertation avec le nouveau gouvernement pour programmer la coopération en fonction des priorités et des exigences du développement de la Mauritanie en vue de jeter les bases d’une nouvelle ère de coopération économique entre les deux pays amis.