Catégories
A la une

Rapport sur la situation humanitaire de l’UNICEF en Mauritanie (du 1er janvier au 31 décembre 2019)

Points forts

• 25 101 enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère ont été traités dans tout le pays de janvier au 31 octobre 2019.

• 16 845 personnes, dont 12 394 enfants SAM, ont accès à l’eau potable et 5 343 enfants utilisent des installations sanitaires adéquates dans les centres de santé.
Plus de 3 260 personnes ont reçu de l’eau potable en réponse aux inondations.

• 26 786 enfants ont bénéficié du soutien de l’UNICEF dans le domaine de l’éducation pour l’année 2019. Parmi eux, 8 846 se trouvent dans le camp de M’Berra et 17 940 dans la communauté d’accueil. Tous ont reçu du matériel d’apprentissage.

• Depuis janvier 2019, 5154 enfants au total ont reçu une assistance pour une intervention de protection de l’enfance dans le camp de réfugiés et la communauté d’accueil.

• L’UNICEF Mauritanie a mobilisé 81% des besoins de financement. Un financement supplémentaire permettrait de traiter plus d’enfants touchés par la MAS et les maladies infantiles et donnerait accès à des services d’assainissement à certains enfants.

Résumé de la situation et des besoins humanitaires

La saison des pluies a duré jusqu’en octobre, mais dans la plupart des cas, l’intensité des pluies était faible. La pluviométrie générale est toujours déficiente par rapport à 2018. Le Système de surveillance de la sécurité alimentaire (FSMS) (septembre 2019) a évalué le taux d’insécurité alimentaire à 13,3%, bien en deçà du niveau atteint l’année dernière à cette époque. (25%), ce qui traduit une amélioration des conditions alimentaires des ménages. Cela est principalement dû au fait que la période de soudure n’a pas été aussi difficile que la saison 2018 grâce au soutien du gouvernement et des partenaires humanitaires.

Les résultats du Cadre Harmonisé1 montrent que 30 districts (sur 48) sont sous pression (phase 2) en octobre-décembre; 299 228 personnes touchées par l’insécurité alimentaire. Selon la situation attendue (juin-août 2020), 20 quartiers seront sous pression et 23 classés en phase de crise. Le nombre total estimé de personnes souffrant d’insécurité alimentaire grave sera de 609 180 si des mesures ne sont pas prises pour aider les populations vulnérables dans l’intervalle.

RAPPORT du Fonds des Nations Unies pour l’enfance

1448213-UNICEF-Mauritania-Humanitarian-Situation-Report-January-December-2019Télécharger