Catégories
A la une

Mauritanie: Ould Maham au sujet de sa démission

L’ancien président de l’UPR, et ancien ministre porte parole du précédent gouvernement, Sidi Mohamed Ould Maham a, dans un message sur Facebook, percé les secrets du mystère qui circulaient au sujet de sa démission…

Voici la traduction de ce message:


En réponse aux interrogations posées par de nombreux frères sur les raisons de ma démission du gouvernement (juin dernier), j’apporte les éclairages suivants :

Primo : ma démission n’était ni une protestation, ni un rejet, ni une objection, puisque personne n’y a droit, même face à la justice et que personne n’est au-dessus de la loi ou de l’interpellation.

Bien au contraire, j’ai présenté ma démission conformément à la loi et à ma subordination à la légalité ainsi que de ma conviction de la nature politique par excellence du dossier, monté de toutes pièces dans le cadre d’un règlement des comptes politique entre des adversaires politiques, au niveau de la sphère de décision, de contrôle et de justice.

J’ai démissionné aussi en raison de ma conviction que le dossier était fabriqué d’A à Z et que le fait de rester dans le gouvernement brouillera fortement l’image de l’enquête judiciaire, quelle que soit la transparence de l’instruction et dont nous étions totalement sûrs de gagner à la fin.

C’est aussi pour promouvoir la culture de la démission, en particulier lorsque l’agent public ou son époux ou un membre du premier cercle de parenté à des problèmes qui requièrent la bonne marche de la justice ou l’impartialité de l’enquête, que le responsable quitte sa position d’influence

Pour cela et sans hésitation, j’ai décidé de démissionner en tant que ministre ; un pas qui je pense à plonger les adversaires dans la confusion avant de se raviser et de décider de clôturer le dossier avant même son ouverture, par peur de la confrontation judiciaire? Par aveu de leur erreur? Ou par révision de leurs calculs ? Peu importe tout cela

Secondo : tous ont le droit de savoir que le dossier ne mentionne aucun montant financier détourné. Que les inspecteurs n’ont adressé à l’intéressée aucun avertissement où demande de paiement ou de restitution d’un montant quelconque, soit une mesure requise par les procédures et exécutée par les inspecteurs, puisqu’ils sont 300 employés et fonctionnaires publics à avoir été sommés par les inspecteurs de payer des montants, à tort ou à raison, qu’ils ont versé tout en continuant jusqu’à l’heure d’exercer leurs missions administratives.

Tertio : le dossier n’a jamais été réglé parce qu’il n’a pas été ouvert par voie judiciaire pour être réglé, parce que nous n’avons payé aucun montant, puisque ce dernier n’est pas indiqué et qu’il s’agit plutôt d’une rumeur instrumentalisée par nos adversaires pour perdurer la suspicion, pas moins, pas plus

Je les appelle aujourd’hui pour présenter au public les preuves de paiement de tout montant par nous ou par procuration ou de montrer l’existence d’un PV sur le sujet à la police judiciaire, ou de présenter ce qui contredit les éclairages qui je viens de vous présenter, espérant qu’ils n’hésitent pas à le faire.

Sidi Mohamed Ould Maham traduction Rapide info