Catégories
Mauritanie

Le Président de la République annonce l’organisation d’un congrès des représentants des communautés mauritaniennes établies à l’étranger

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a reçu, ce vendredi après-midi dans sa résidence à Brazzaville, les représentants de la communauté mauritanienne établie au Congo.

Au cours de cette rencontre, le Président de la République a attentivement écouté les représentants de la communauté mauritanienne qui lui ont exposé les difficultés auxquelles ils font face, particulièrement les obstacles à l’exercice de la profession de commerçant et à l’accès de documents officiels de résidence. Ils ont évoqué également le principe de réciprocité qui leur est opposé pour l’obligation de visa d’entrée et pour leur exclusion de plusieurs domaines.

Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a souligné que ce type de visites à l’étranger offre l’opportunité de rencontres avec les communautés mauritaniennes établies à l’extérieur et permet de leur rendre compte de la situation du pays, précisant que la communauté mauritanienne résidante au Congo est parmi l’une de nos plus anciennes colonies de l’étranger. Il a remercié les autorités congolaises pour toutes les facilités qu’elles leur accordent.

Le Président a déclaré avoir une pensée pour les premiers Mauritaniens établis au Congo il ya plus de 50 ans et qui ont été les meilleurs ambassadeurs de notre pays par la grande renommée qu’ils ont forgée, remerciant la colonie actuelle de poursuivre dans la même voie.

Il a souligné tout l’intérêt particulier que les pouvoirs publics accordent à nos communautés de l’étranger, précisant qu’à ce titre le ministère des Affaires étrangères a été dénommé ministère des Affaires étrangères de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur pour, justement, mieux intégrer dans ses missions les questions liées à nos compatriotes établis à l’étranger.

A cet effet, a-t-il dit, ce département s’attèle actuellement à élaborer un programme global et intégré pour une meilleure prise en charge des questions liées à nos compatriotes à l’étranger, ce qui dénote l’intérêt que leur accorde le gouvernement.

Le Président de la République a affirmé que, dans ses missions actuelles, le ministère sera plus proche de nos colonies de l’étranger, plus à même de connaitre leurs problèmes et plus prompte à les résoudre.

Il a indiqué que ses précédentes visites dans d’autres pays lui ont permis de connaitre les problèmes de nos compatriotes qui y résident, principalement celui de la double nationalité que les autorités étudient actuellement, l’accès aux documents d’état-civil et des autres problèmes qui peuvent survenir ultérieurement et qui seront traités lors du congrès des représentants des communautés mauritaniennes de l’extérieur qui sera tenu à Nouakchott tous les deux ans et dont la première édition aura lieu l’année prochaine.

Ces rencontres périodiques permettront aussi aux pays hôtes de savoir que l’Etat s’intéresse à la situation de ses ressortissants et connait les conditions avec lesquelles ils sont traités et par conséquent entrainera une réactivité positive de ces pays vis-à-vis des nos communautés.

Le Président de la République qui a informé de l’envoi prochain d’une mission de l’Agence du registre des populations et des documents sécurisés vers le Congo, a appelé les Mauritaniens vivant dans ce pays à présenter à temps les documents nécessaires à leur enrôlement pour éviter tout retard dans les procédures ; révélant, par ailleurs, que les services de la Mauritnian Airlins vers Brazzaville seront améliorés.

Le porte-parole de la communauté mauritanienne établie au Congo a souhaité le relèvement du niveau de la représentation diplomatique de la Mauritanie au Congo pour passer à celui d’ambassade, le transfert du consulat vers Pointe-Noire, l’ouverture d’un service d’état-civil et des facilités pour les hommes d’affaires de la communauté désirant investir dans le pays.

La rencontre s’est déroulée en présence la ministre conseiller Dr Coumba Ba, le directeur de Cabinet du Président de la République, M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, MM. Izidbih Ould Mohamed Mahmoud et Ahmed Ould Bahini, chargés de mission à la Présidence de la République, et le consul général de la Mauritanie au Congo, M. Mohamed Moussa El Alem.