Catégories
A la une

Déclaration: Alliance Populaire Progressiste

Il y a quelques jours, il a été question de l’annonce par le président des États-Unis, Donald Trump, de ce qu’il considérait comme un plan de paix appelé « l’Accord du siècle », dans lequel l’administration des États-Unis tente d’établir la réalité de l’occupation imposée par l’entité sioniste dans les territoires palestiniens et arabes, contestant les résolutions et conventions internationales, y compris les accords d’Oslo réclamant leur protection. Ce mouvement inquiétant est l’aboutissement de démarches provocatrices, l’une des plus laides à reconnaître la souveraineté de cette entité sur l’honorable al Quds  et le transfert de l’ambassade américaine vers elle.

A cette occasion, l’Alliance Populaire Progressiste, basée sur ses positions fixes de principes en faveur des droits du peuple palestinien et contre le colonialisme en général et l’occupation sioniste de la Palestine et d’autres territoires arabes occupés en particulier:

Nous rejetons absolument le soi-disant accord du siècle et condamnons fermement les tentatives d’imposer des ordres et de prendre la terre d’autrui par la force;

Nous déclarons notre soutien inconditionnel à la lutte du peuple palestinien contre l’occupation sioniste, et nous demandons à ce noble peuple d’unifier sa lutte pour mettre fin à l’occupation.

Nous appelons les masses de la nation arabe et islamique, les épris de justice d’Afrique et du monde à soutenir la lutte du peuple palestinien afin qu’il puisse récupérer pleinement ses droits et établir un État palestinien indépendant avec sa capitale honorable al Quds  ;

Nous regrettons le niveau de réaction de la plupart des régimes arabes, de l’Union européenne et des pays du monde à l’équilibre vis-à-vis de ce plan injuste, ces réponses qui sont passées d’un soutien direct et de commentaires en termes vagues ou de refus timides.

Bureau exécutif

Nouakchott le 02/02/2020