Catégories
A la une

Lettre ouverte 4e et dernière partie

Lettre ouverte 4e et dernière partie Monsieur le Président, beaucoup de mauritaniens vous ont soutenu sans attendre d’autre contrepartie que la part qui leur reviendrait d’une prospérité générale retrouvée. Est-il besoin de préciser que l’humble serviteur d’Allah en fait partie? Excellence, l’admirable travail en cours de réalisation dans des secteurs aussi essentiels que l’éducation, la santé,…,est évidemment bienvenu ! Mais un grand nombre de mauritaniens ne peuvent en profiter du fait de leur extrême vulnérabilité et la haute précarité de leur situation. Ils ne peuvent pas envoyer leurs enfants à l’école, ni même se soigner dans les centres médicaux. Ceux-là, il est impératif de les secourir de toute urgence et de ne pas regarder à la dépense à ce sujet! Les richesses du Seigneur sont inépuisables.
Qu’Allah ,le tout-puissant vous protège et guide vers le bien toutes vos démarches.
Qu’Allah préserve la PATRIE.
Nouakchott, le06 Février 2020.
Mohammed Ould Yahya Ould Abdi