Catégories
Santé

Le Sénégal déclare le premier cas de COVID-19

Le Sénégal déclare le premier cas de COVID-19

Brazzaville/Dakar, 2 mars 2020 – Le Sénégal a signalé aujourd’hui son premier cas de COVID-19, devenant ainsi le quatrième pays africain à confirmer le virus. Le patient est un ressortissant français et un résident du Sénégal qui est rentré à Dakar le 26 février.

Le cas a été confirmé par le laboratoire national de référence de l’Institut Pasteur du Sénégal. Le ministère de la Santé a informé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et une équipe d’experts du centre d’urgence de l’OMS à Dakar soutient les autorités sanitaires sénégalaises.

Le patient avait séjourné dans la ville de Nîmes, dans le sud de la France, ainsi que dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il a été isolé dans un hôpital de Dakar.

« Alors que les pays d’Afrique confirment des cas, le virus n’est plus une menace pour le continent, mais une réalité », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique. « Nous travaillons avec les pays de la Région pour veiller à ce que des mesures soient prises pour endiguer la propagation du virus. »

Jusqu’à présent, l’Algérie, l’Égypte et le Nigéria ont signalé des cas. Le cas au Sénégal a été confirmé un jour après que l’Algérie ait signalé deux nouveaux cas le 1er mars.

L’OMS soutient les pays dans leurs efforts pour améliorer leur état de préparation, principalement en veillant à ce que des mesures essentielles de détection précoce et de lutte soient mises en place et soient aussi solides que possible. L’OMS travaille avec ses réseaux de chercheurs et d’autres experts pour coordonner les travaux régionaux sur la surveillance, l’épidémiologie, la modélisation, le diagnostic, les soins cliniques et le traitement, ainsi que sur d’autres moyens d’identifier, de gérer la maladie et de limiter la transmission ultérieure.

L’OMS a publié des orientations provisoires à l’intention des pays, qui sont régulièrement mises à jour pour tenir compte des évolutions en cours. Des orientations ont été récemment publiées sur des sujets tels que les mesures de quarantaine, les rapatriements de citoyens et la manière de s’assurer que les lieux de travail sont préparés pour le COVID-19.

OMS