Catégories
A la une Mauritanie

Le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani déclare que la lutte contre la corruption est un « choix irréversible ».

Discours du Président de la République à la Nation, à l’occasion de la célébration du 59è anniversaire de l’indépendance nationale
Discours du Président de la République à la Nation, à l’occasion de la célébration du 59è anniversaire de l’indépendance nationale

Le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a déclaré que la lutte contre la corruption est un « choix irréversible ». Il a ajouté: « Ne vous attendez pas à ce que je sympathise avec un corrompu ou que j’accepte la corruption de quelque manière que ce soit, car les ressources du pays sont limitées et les gens en ont besoin. » En réponse à une question du site Internet de Zahra Chinguetti lors de la conférence de presse qui a eu lieu le jeudi 5 mars 2020 au palais, le président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a déclaré qu’il n’entravera pas les travaux du Parlement, et qu’il ne serait pas obstacle face aux procédures judiciaires et qu’il respectera l’autorité législative et le pouvoir judiciaire .

Soulignant que le Parlement est une autorité indépendante, et qu’elle a entamé un examen de certaines questions, et elle a le droit de former des comités et d’exercer un contrôle sur le rôle du gouvernement, lequel n’interférera pas dans sa gestion ou par des actions d’obstruction et il traitera les questions conformément aux règles juridiques applicables. Sur les récents comptes rendus des rapports de la Cour des comptes, le président de la République a déclaré aux médias qu’il avait donné l’ordre de les publier, pour plus de transparence et au profit du droit du citoyen, lequel doit être informé des rapports d’inspection et de suivi. Soulignant en même temps que certaines données manquent de précision et que certains chiffres sont exagérés.