Catégories
A la une

Lo Gourmo, vise-t-il Biram et ses amis!?

Gourmo Abdoul Lo : "La culture de la haine dessert toute les composantes de notre peuple"
Gourmo Abdoul Lo : « La culture de la haine dessert toute les composantes de notre peuple »

Qui est visé par Lo Gourmo quand ce dernier affirme que « La culture de la haine dessert d’abord toutes les composantes de notre peuple, en particulier les pauvres et les déshérités dont l’unité est la condition de tout changement progressiste sérieux dans le pays. Sa cible, il l’a définie : « ceux qui veulent aider au changement doivent refuser de tomber dans le piège de la provocation et s’en tenir fermement aux principes élémentaires de l’action démocratique ».
A l’écouter, et l’actualité aidant, Biram Dah abeid est le premier nom qui vient à l’esprit de beaucoup de Mauritaniens. D’ailleurs dans un long entretien avec un journaliste d’une radio privée mauritanienne, l’intellectuel et vice président de l’UFD, s’est désolidarisé de Biram en refusant d’utiliser le mot « apartheid » pour qualifier la Mauritanie.
Il faut dire que les deux hommes ne semblent pas avoir les mêmes motivations et encore moins les mêmes envergures intellectuelles ou académiques.
Ecrivain, universitaire et vice président d’un parti politique qui a un encrage historique affirmé dans les mouvements de la gauche mauritanienne, Lo Gourmo adhère à une vision politique profonde tournée vers le pays et cherche à convaincre ses concitoyens. Son parti, l’UFP (union des forces Progressistes), est quelque part l’héritier idéologique du MND (Mouvement national démocratique) plus connu sous le nom des Kadihines qui dominèrent la scène politique de l’opposition durant les années « 70 »
Par contre, Biram dont l’engagement souffre d’un grand déficit en matière référentiels académique et idéologique sérieux, fait preuve d’un simplisme politique infantile. Et il cherche vainement à le dissimuler en affichant des attitudes vulgaires et extrémistes où se mêlent arrogance, désinvolte, injures, racisme, communautarisme, etc.
Ses stratagèmes : miser principalement sur quelques personnalités et lobbys étrangers, arabophobes et islamophobes, en orientant ses armes et provocations contre la composante arabe de la Mauritanie et contre le caractère islamique du pays. Il faut reconnaître que jusqu’à présent il obtient quelques résultats qui dépassent largement ses espérances. Toutefois rien assure la continuité de ces « s

mauriactu.info