Catégories
A la une Santé

Coronavirus en Afrique: des mesures pour limiter sa propagation


Près de deux cents contaminations par le virus ont été recensées sur le continent africain. L’ampleur de la pandémie est moins importante qu’en Asie ou qu’en Europe mais avec l’apparition de nouveaux cas, vendredi 13 mars, en Guinée ou en Mauritanie, les pays prennent des mesures pour limiter la propagation du virus.

Première mesure spontanée, celle de l’isolement et la prise en charge des personnes infectées. Il y a ensuite la restriction des déplacements des personnes.

Ainsi, la Mauritanie qui a annoncé son premier cas vendredi a suspendu tous les vols touristiques entrant sur son territoire.

La Tunisie qui compte 16 cas confirmés a fermé ses frontières maritimes et restreint les dessertes aériennes avec l’Europe et l’Égypte. Désormais, tous les voyageurs venant de l’étranger doivent s’isoler pendant 14 jours à leur arrivée dans le pays.

Écoles fermées

Il y a aussi la fermeture des écoles, comme au Gabon où un étudiant a été déclaré infecté jeudi. Les autorités gabonaises annoncent la fermeture de tous les établissements scolaires jusqu’au 30 mars.

Cette mesure a également été prise en Libye, même s’il n’y a pas de cas détecté à ce jour dans le pays. Il s’agit d’une « mesure préventive » prise par les deux gouvernements rivaux.

Rassemblements de plus de 100 personnes interdits

Il y a aussi l’interdiction des rassemblements. En Guinée par exemple où un premier cas a été annoncé vendredi, le gouverneur de Conakry a interdit les rassemblements de plus de 100 personnes. En Guinée également, des contrôles sanitaires sont effectués sur les voyageurs depuis la semaine dernière.

Gestes simples

Et puis enfin, il y a les mesures sanitaires au quotidien. En Centrafrique, le ministère de la Santé met l’accent sur l’hygiène publique avec des gestes simples comme installer des produits pour se laver les mains dans les lieux publics, éviter les salutations par la main ou encore « interdiction des accolades »,  comme le souligne un communiqué.

Quarantaine pour les voyageurs

Toujours dans cet esprit de prévention, Bangui impose une quarantaine aux voyageurs provenant des pays infectés par le coronavirus et interdit tous les voyages officiels vers les pays touchés par la pandémie.


RFI