Catégories
A la une

En direct Coronavirus : plus de 10 000 morts, la moitié en Europe


Voici en direct l’évolution de la situation concernant l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde.

Le point à la mi-journée

– Unconseil de défenseest en cours au ministère de l’Intérieur, à l’issue duquel le ministre de la Santé Olivier Véran devrait annoncer de nouvelles mesures.Durcissement ou prolongement du confinement sont envisagés, mais pas le couvre-feu à l’échelle nationale.

– Le Covid-19 a pour l’heure tué372 personnesen France, soit 108 de plus en 24 heures.Le nombre de cas confirmés de contaminations a atteint les10 995 dans l’Hexagone.

– On recense aussi plus de 10 000 morts à travers le monde, dont la moitié en Europe, avec plus de 5000 morts.

– L’Italie est devenu le pays le plus touché, devant la Chine, avec 3405 morts. L’Espagne a dépassé la barre des 1000 décès. 12h21 : Plus de 5000 morts en Europe Le covid-19 a déjà tué plus de 5000 personnes en Europe sur un peu plus de 10000 à travers le monde. Au total, 5168 décès ont été recensés en Europe. Avec 1034 nouveaux morts ces dernières 24h, pour un total de 110 568 cas de contamination officiellement dénombrés, l’Europe est le continent le plus touché par la pandémie. Le continent est désormais l’épicentre de la pandémie, selon l’OMS, avec 3405 morts en Italie et 1002 en Espagne. 12h20 : 372 morts en France (+108 depuis la veille) L’Hexagone, troisième pays le plus touché en Europe et le quatrième au monde, l’épidémie progresse de plus en plus rapidement chaque jour.

12h19 : La Poste ferme ce samedi

La Poste n’assurera pas de distribution de courrier ce samedi, et tous les bureaux seront fermés, selon la direction du groupe.

L’ensemble des services doit rouvrir normalement dès lundi matin.

12h05 : La vodka confisquée désinfectera la Pologne

En Pologne, près d’un demi-million de litres de vodka de contrebande et d’alcool pur produit illégalement pourront être utilisés comme désinfectant dans la lutte contre le coronavirus, a annoncé vendredi le parquet national.

Les services des douanes et du fisc gardent au moins 430 000 litres de vodka et d’alcool pur, frelaté ou non, qui ont été soit saisis pour servir de preuves dans des procédures judiciaires, soit confisqués à la suite de ces procédures.

Après des pompiers et trois hôpitaux,la police, les gardes frontières et de l’administration publique seront servis en priorité.

11h59 : Les écoles britanniques fermées

Les élèves britanniques se disent au revoir sans savoir quand ils se retrouveront: le Royaume-Uni, qui a opté pour une stratégie moins radicale que ses voisins, ferme vendredi ses écoles pour tenter de ralentir la propagation du nouveau coronavirus.

La grande majorité des établissements scolaires, écoles, collèges et lycées, restera portes closes «jusqu’à nouvel ordre», a annoncé mercredi le Premier ministre Boris Johnson. Les examens de fin d’année, comme les A levels (baccalauréat) ont été annulés.

Le bilan ne cesse de s’alourdir en Europe, devenue le nouvel épicentre de la pandémie de covid-19.

Ce vendredi, on recense 1002 morts et 19980 cas ; et plus de 3400 morts en Italie pour 41035 cas. La péninsule est devenue le pays au monde où le virus a fait le plus de victimes, loin devant la Chine.

En France, 372 décès sont à déplorer, 108 de plus que la veille.

11h34 : Des malades évacués de Corse

Un navire de la Marine nationale doit évacuer ce week-end des malades d’Ajaccio (Corse), selon la préfecture.

Le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre de la marine nationale sera envoyé à Ajaccio. Les malades seront hospitalisés sur la Côte d’Azur.

Cette mesure « a pour but de soulager le service de réanimation du centre hospitalier d’Ajaccio afin d’anticiper la réponse de l’hôpital aux besoins d’hospitalisation des patients les plus graves », précise la préfecture.

La Corse, et en particulier la ville d’Ajaccio, est devenue un des clusters de l’épidémie de coronavirus en France.

11h31 : « L’Etat tient », assure le président

Le chef de l’Etat a salué ce vendredi, depuis la cellule interministérielle de crise et avant un conseil de défense, la mobilisation de l’Etat à tous les niveaux et demandé à ses ministres d’être « le plus réactif possible ».

11h30 : « Ce n’est que le début de la crise », selon Macron

La France n’est qu’au « début de la crise » de l’épidémie de coronavirus mais « l’Etat tient », a insisté Emmanuel Macron vendredi depuis la cellule interministérielle de crise située sous le ministère de l’Intérieur, avant le conseil de défense.

Emmanuel Macron, avant le conseil de défense de ce vendredi. AFP
Emmanuel Macron, avant le conseil de défense de ce vendredi. AFP

« Nous avons pris des mesures exceptionnelles pour absorber cette première vague, a-t-il déclaré. La crise mobilise tous les aspects de la vie de la Nation. L’Etat tient, nous serons dans la durée au rendez-vous », a-t-il assuré.

Avant de s’agacer de ceux qui critiquent la gestion de la crise par l’exécutif: « Je félicite ceux qui avaient prévu la crise une fois qu’elle a eu lieu.La France a activé ses dispositifs d’alerte avant même que l’OMS sonne le tocsin », a-t-il fait valoir.

11h25 : L’hôpital militaire s’installe

Ce jeudi après-midi, le convoi militaire devant aboutir à l’installation d’un hôpital militaire de campagne en Alsace a fait halte près d’Orléans.

11h19 : Le nombre de cas explose en Belgique

Le nombre d’infections au coronavirus a explosé en Belgique en 24 heures, avec plus de 2000 cas.

Le nombre de décès a augmenté de plus de 75%, passant de 21 à 37 en 24 heures.

11 heures : le conseil de défense a débuté

Un nouveau conseil de défense a débuté au ministère de l’Intérieur ce vendredi matin à 11 heures.

Il doit permettre de décider ou non de la prolongation et/ou du durcissement du confinement en France, encore trop mal respecté

C’est Olivier Véran, le ministre de la Santé, qui devrait s’exprimer à l’issue de cette réunion.

lire la suite sur estrepublicain.fr