Catégories
Mauritanie

La commission chargée du matériel et des fournitures: 171 personnes ont été arrêtées par mesure de précaution pour limiter la propagation du coronavirus

Le ministre de l’équipement et des transports, M. Mohamedou Ahmedou M’Haimid, président de la commission en charge du matériel et des fournitures issue de la commission interministérielle chargée du suivi de l’épidémie du virus Corona dans notre pays, a confirmé que le nombre de personnes isolées jusqu’à présent a atteint 171 personnes qui sont réparties dans des endroits prévus à cet effet.

Le ministre a ajouté, dans une déclaration faite jeudi (hier, ndlr), au représentant de l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), que le comité, en exécution des missions qui lui sont confiées par le comité interministériel élargi, travaillent pour assurer la disponibilité de tous les services nécessaires tels que l’eau, la nourriture et Internet, suivant une stratégie qui repose sur l’organisation de visites régulières sur le terrain pour suivre de près les conditions de chacune des personnes confinées, citoyens ou étrangers, et vérifier les conditions de leur séjour et leur état de santé.

Il a indiqué que la mission de son comité consiste à veiller à la prise en charge des citoyens mauritaniens et des visiteurs venant de l’étranger, à leur fournir des moyens de transport confortables, des lieux d’hébergement, un isolement préventif et toutes les conditions appropriées à les suivre régulièrement dans leur lieu de résidence, 24 heures sur 24, en plus d’une communication continue et permanente avec les personnes concernées pour connaître leur situation à tout moment.

M. Ould M’Haimid a souligné que le comité a commencé dès sa constitution, le 15 mars de cette année, à définir un ensemble de critères afin de les mettre en œuvre pour assurer la transparence et l’objectivité dans son travail, car les expatriés arrivant des lieux de l’épidémie ont été isolés après que le comité ministériel ait décidé de suspendre tous les voyages de et vers le pays pendant 14 jours.

Il a attiré l’attention sur le fait que le comité s’était appuyé sur les critères susmentionnés en un temps record à sept heures du matin le dimanche, car les choses étaient prêtes à accueillir et isoler les personnes arrivées entre dix heures et onze heures du soir par des bus confortables les transportant dès leur arrivée à l’aéroport aux 8 hôtels réservés à cet effet en plus d’une résidence.

Il a déclaré que, compte tenu de l’importance de l’aspect santé dans ce processus, le comité, en coordination avec le ministère de la Santé, a mis à notre disposition neuf équipes médicales, chaque groupe composé d’un médecin, d’un psychiatre et d’une infirmière, qui ont commencé à visiter les personnes isolées à leur place, au rythme d’une équipe médicale pour trois séjours, et avait demandé ces équipes médicales de préparer des documents sur l’état de santé des personnes concernées dans leurs lieux d’isolement et prendre leurs numéros de téléphone, chambres, nationalités et régions d’origine, de concert avec des collaborateurs de la commission.

Il a souligné que le comité était en train de mettre en œuvre une initiative visant à mettre à la disposition des enfants des intéressés des divertissement pour limiter leur anxiété.

Le Président du Comité a appelé les citoyens isolés et tous les visiteurs de la Mauritanie à respecter toutes les mesures de précaution et pratiques qui ont été mises en œuvre en leur faveur pour protéger leurs familles et le pays dans son ensemble, et à faire preuve de discipline pour transcender cette épreuve.

Concernant les mesures prises par la commission au niveau interne, le chef de la commission en charge des fournitures a indiqué qu’aucune décision n’avait été prise de fermer les zones de transit agréées à l’exception de celles annoncées par le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation pour les fermer, indiquant dans ce cadre que ceux qui venaient des zones dangereuses sont conscients de l’ampleur du défi, et ont été informés par les autorités des décisions à prendre.

Concernant la question de la capacité d’absorption disponible pour accueillir davantage – à Dieu ne plaise – le président du Comité a souhaité que la question, qui doit encore être examinée, soit résolue.

Commentant l’intervention du président de la commission, le ministre de l’éducation, membre de la commission en charge des équipements et fournitures, a expliqué qu’elle comprend les secteurs de l’approvisionnement, des transports, de l’eau, de l’assainissement, de l’énergie, des dirigeants militaires et de l’UNPM, appelant les citoyens isolés à adhérer aux mesures prises pour éviter la propagation de cette épidémie mondiale.

Il a averti que le meilleur remède à cette épidémie est d’être responsable et préventif, ce qui nécessite les efforts concertés de chacun pour faire face à sa propagation.