Catégories
A la une

Mohamed ould Bouamatou plaide pour la mobilisation de l’Afrique contre le coronavirus

Mohamed ould  Bouamatou appelle, dans une déclaration rendue publique hier vendredi,  « toutes les élites africaines, les hommes d’affaires du continent, les entreprises, les multinationales opérant actuellement en Afrique, à prendre conscience de l’urgence sanitaire et à participer activement à la lutte contre le coronavirus (Covid-19) ».

Selon lui, des moyens importants doivent être mis à la disposition des ministères de la santé, des hôpitaux, du personnel de santé et de la recherche.

Le banquier estime que « malgré les énormes richesses naturelles, les Etats africains, à cause notamment d’institutions défaillantes, de la faiblesse des infrastructures et l’absence de volonté politique, n’auront pas seuls, la capacité de faire face à la situation », en cas d’évolution de la pandémie vers le modèle de ce qui a été constaté en Chine, en Italie, en France et en Espagne.

Mohamed Ould Bouamatou souhaite « la création d’une chaîne de solidarité à l’échelle africaine, pour répondre aux exigences de bonne gouvernance, de disponibilité des fonds, de souplesse et de la flexibilité en période de crise ».

Dans son message, l’homme d’affaires et fondateur de la Générale de Banque de Mauritanie (GBM) tire la sonnette d’alarme: « quand l’Asie, l’Europe ou l’Amérique se seront relevées de cette pandémie, je n’ai aucun doute que le continent auquel  j’appartiens, l’Afrique, se maintiendra dans un bourbier sans nom, ou le virus grandira et tuera, sans discrimination ».

Trente-trois pays africains sont déjà touchés par la pandémie du coronavirus, avec un bilan de 17 morts.