Catégories
Mauritanie

Lettre de clarification des faits sur la grève de Tasiast.

  Lettre de clarification des faits sur la grève de Tasiast.

Comme vous le savez, les employés du site minier de Tasiast sont en grève depuis le 5 mai 2020. Nous souhaitons par cette communication apporter des rectifications en rapport avec un certain nombre de rumeurs et de fausses informations circulant dans les médias. 

 TMLSA respecte toutes les dispositions de la récente convention collective d’établissement et a offert un bonus généreux. 

  Suite à un investissement important de Kinross dans l’usine de TMLSA, la production a pu atteindre régulierement 16,000 tonnes de minerai traités par jour dès fin 2018. Par ailleurs, une nouvelle convention collective d’établissement a été signée en octobre 2019, après plusieurs mois de négociation. Cette convention collective prévoit, entre autres, un bonus compris entre 15 et 30 jours de salaire supplémentaires versés chaque trimestre, si certains objectifs de production sont atteints.

La formule précise de détermination de ce bonus fait partie intégrante de l’accord trouvé entre l’entreprise et ses délégués dans le cadre de cette convention collective d’établissement signée entre les deux parties, pour une période de trois ans. L’entreprise respecte scrupuleusement la formule de calcul de la convention collective d’établissement et s’étonne qu’il y ait des  revendications à ce sujet.

En raison de la perturbation crée par la pandémie du COVID-19 et dans le souci de préserver la paix sociale au niveau du site minier de Tasiast pendant cette période particulière, l’entreprise a par ailleurs fait une proposition en avril qui va au-delà de ce qui était prévu dans la convention collective et qui  comprend entre autres :

  • Une prime exceptionnelle de 12.000 MRU.
  • Le paiement de 5 jours de salaire supplémentaires pour tenir compte du contexte du Covid-19.
  • Le règlement d’un différend sur le traitement fiscal du bonus de 100 jours de salaire qui avait été versé en 2019, ce qui aurait conduit au paiement d’un reliquat d’environ 5.600 MRU.

Heures supplémentaires et jours de travail : TMLSA applique toutes les lois relatives aux heures supplémentaires et jours de travail.

Le Gouvernement a instauré un certain nombre de mesures pour lutter contre la propagation du COVID 19, dont des restrictions de circulation entre les wilayas. Tasiast étant un site isolé dépendant de la possibilité de transporter les employés depuis Nouakchott ou Nouadhibou, l’entreprise avait deux choix possibles :

  • Arrêter la production avec les conséquences pour toutes les parties concernées (personnel, sous-traitants, fournisseurs…).
  • Maintenir l’activité en réduisant le nombre de personnes sur site tout en allongeant leur durée de présence sur site conformément aux recommandations du Gouvernement. C’est ce second choix, qui préserve les avantages de tous les travailleurs (en activité ou non), qui a été retenu par l’entreprise.

A ce sujet, nous avons pu constater que certains médias ont publié des informations accusant TMLSA de faire travailler ses employés 7 jours sur 7, ce qui est tout à fait inexact. Ainsi, nous souhaitons préciser ce qui suit :

  • En temps normal, les travailleurs du site minier de Tasiast travaillent 14 jours de suite sur site, suivis de 7 jours de repos chez eux.
  • L’ajustement opéré sur la rotation de travail suite à cette crise de Covid-19 consiste à travailler 6 jours, suivis d’un jour de repos qui doit être pris sur site en raison des restrictions de circulation ;
  • Les heures de travail journalières sont inchangées ;
  • Le principe d’un jour de repos pour deux jours travaillés est préservé avec la possibilité de paiement de ces jours additionnels ou de compensation par des jours de repos supplémentaires ;
  • Les heures supplémentaires sont payées en conformité avec la législation du travail ;

La santé financière de TMLSA

Les états financiers 2019 de TMLSA déposés au Registre du Commerce de Nouakchott et faisant étant d’une perte de 2 milliards de MRU sont préparés en fonction des règles du plan comptable mauritanien et vérifiés par des Commissaires aux comptes. Une telle perte n’est pas surprenante au vu des lourds investissements réalisés ces dernières années. TMLSA a pris un ensemble de mesures pour réduire ses coûts qui devraient améliorer son résultat dans les prochaines années, en parallèle avec l’amélioration du prix de l’or.

TMLSA a pu continuer à fonctionner grâce au soutien des autres mines du groupe Kinross qui a financé les investissements dans l’usine de TMLSA qui doivent permettre d’améliorer sa rentabilité.

Tasiast applique la législation du travail relative aux emplois à durée déterminée (CDD).

La législation du travail mauritanienne prévoit des contrats à durée indéterminée (CDI) et des contrats à durée déterminée (CDD), généralement d’une durée d’un an renouvelables une fois. Il est strictement interdit par le code du travail de prolonger un CDD au-delà de cette durée. Quand une entreprise ne peut pas embaucher cette personne en CDI, par exemple en raison d’un manque d’activité ou pour toute autre raison, cette entreprise n’a alors pas d’autre choix que de laisser partir la personne, conformément aux dispositions de la législation du travail.

TMLSA, comme de nombreuses entreprises mauritaniennes, embauche régulièrement quelques personnes en CDD et peut donc se retrouver dans cette situation.

TMLSA applique et continuera à appliquer les dispositions du code du travail, que ce soit pour les CDD ou les CDI.

La santé et la sécurité sont notre priorité numéro un

La santé et la sécurité sont notre priorité numéro un auprès des employés, des partenaires, des fournisseurs et dans les communautés où nous opérons. TMLSA a pris d’importantes mesures en réponse à la pandémie de COVID-19, en travaillant en étroite collaboration avec les autorités sanitaires gouvernementales et en suivant les mesures de protection décrites par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Des pratiques et des protocoles stricts sont en place sur nos sites miniers afin d’aider à prévenir l’exposition au COVID-19, y compris des mesures de distanciation physique et des processus de dépistage améliorés. À ce jour, il n’y a eu aucun cas positif de COVID-19 sur le site de la mine de Tasiast.

Tasiast_Communications