Catégories
A la une

Coronavirus : en Mauritanie, la mobilisation a porté ses fruits

18 mai 2020

Déjà l’un des pays africains les moins touchés par la pandémie mondiale, la Mauritanie annonce qu’elle ne compte plus de cas positifs suivis du coronavirus. Cette situation, fort encourageante en cette période de grisaille, est assurément le résultat de la diligence des autorités nationales et surtout de la mobilisation nationale, notamment incarnée par l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou.

Le dernier cas enregistré de Covid-19 remonte au 9 avril 2020

La Mauritanie était déjà l’un des pays les moins touchés d’Afrique derrière le Sud-Soudan (4 cas) et le Burundi (5), hormis le Lesotho et les Comores qui n’enregistrent pas de cas. Maintenant, cet État d’Afrique du Nord-Ouest est le premier au monde à avoir officiellement vaincu le coronavirus.

En effet, le ministère mauritanien de la Santé a déclaré, dans son bulletin quotidien du 18 avril, que le dernier patient atteint du Coronavirus était guéri. Une information confirmée par l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), qui indique que « La Mauritanie ne compte plus de cas positifs suivis du coronavirus ». Le bilan s’élève à présent à 7 cas confirmés (4 femmes et 3 hommes), dont six guérisons et un décès.

Selon le ministère de la Santé, le dernier cas enregistré de Covid-19 remonte au 9 avril 2020, tandis que le premier cas confirmé a été signalé le 13 mars dernier et le seul décès le 30 mars dernier. Toutefois, les autorités sanitaires ont effectué des prélèvements sur 33 personnes en quarantaine à Nouakchott et recensé 752 personnes confinées sur l’ensemble du territoire national.

La Mauritanie unie contre le Covid-19

Si la Mauritanie s’en sort aussi bien, c’est sans doute parce que le pays a su prendre des bonnes décisions et surtout se mobiliser comme il se doit. Contrairement à d’autres pays où les dirigeants font de la lutte contre la pandémie une affaire politique, la Mauritanie a su s’unir contre le Covid-19.

Dès la détection du premier cas sur son territoire, le président Ghazouani a lancé un fonds national de solidarité sociale pour lutter contre la maladie et ses conséquences. Ce fonds, initialement doté de près de 60 millions USD sur ressources publiques, était ouvert aux contributions volontaires.

Le milliardaire Mohamed Ould Bouamatou fut le premier à renflouer ce fonds en donnant un milliard d’Ouguiyas. Cette aide devait servir à financer de nombreuses actions dont l’acquisition de médicaments, l’appui aux familles pauvres, la prise en charge par l’État des taxes douanières et le soutien aux importations de denrées de première nécessité (blé, d’huile, de lait en poudre, de légumes…).

Quelques jours auparavant, le banquier avait lancé un appel mémorable aux patrons mauritaniens et africains en leur demandant de délier les bourses en faveur des hôpitaux, des soignants ou encore de la recherche médicale. Pour répondre à son appel, de nombreux dirigeants d’entreprises en Mauritanie ont fait d’importants dons.

Mohamed Ould Bouamatou prête main forte au Sénégal

Cette forte mobilisation, ajoutée à celle de la communauté internationale à travers ses institutions financières, a permis partiellement de terrasser le coronavirus en Mauritanie. Mais Bouamatou ne baisse pas les bras en tant que philanthrope africain. Il a décidé de traquer le virus jusqu’au Sénégal, pays d’ailleurs frontalier de la Mauritanie.

Le président de la Fondation pour L’Égalité des Chances en Afrique a décaissé un milliard de Franc CFA (1,6 million de dollars) pour renflouer le fonds Force Covid-19 mis en place par le président Macky Sall.

Christine Bernard

SourceURL:https://newsdeconso.fr/2020/05/18/coronavirus-en-mauritanie-la-mobilisation-a-porte-ses-fruits/