Catégories
Mauritanie

Le ministre du Développement rural s’informe à Rosso des travaux d’aménagement agricole en cours

Le ministre du Développement rural, M. Dy Ould Zein, a affirmé que l’Etat prend en charge la réalisation des moyens de production appropriés pour améliorer les conditions de vie des populations responsables de la protection, de la préservation des acquis et de leur durabilité.

Le ministre s’exprimait au cours de visites d’information qu’il a effectuées aux travaux d’aménagement en cours dans la ferme agricole de Cheychiya (commune de Jedr El Mohguen) ;

ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’exécution du programme « Mes engagements » du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, lancé dans le secteur agricole en janvier dernier et visant à aménager plus de 5000 hectares dans les zones irriguées. Le ministre a entendu des explications techniques fournies par les responsables du projet supervisé par la Société Nationale de Développement rural (Sonader) dans le cadre du programme « PGIRE » (Programme de Gestion Intégrée des Ressources en Eau) financé par la Banque Mondiale, par le biais de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS).

La ferme de Cheychiya vise à accroitre les revenus des exploitants de façon durable et à améliorer les conditions de vie des populations, conformément à la stratégie nationale dans ce domaine.

La ferme se situe à 30 km à l’est de Rosso. Elle couvre une superficie de 523 hectares et profite à 735 familles d’agriculteurs. Les travaux d’aménagement qui ont débuté le 28 juin 2019, doivent durer 14 mois. Le ministre a, en outre, visité les travaux en cours pour la construction de la station de pompage de la ferme pour s’informer du degré de leur avancement et du respect des délais d’exécution. Le ministre a aussi visité la ferme de Rgheïwat d’une superficie de 30 hectares au profit de 60 familles ainsi qu’un site pilote pour les cultures maraîchères s’étendant sur 18 hectares et exploité par 117 femmes ; il a également visité le projet d’appui régional à l’initiative d’irrigation du Sahel en Mauritanie qui assure l’aménagement de la ferme de Rgheïwat.

Sur place, le ministre s’est informé auprès des femmes sur les problèmes qu’elles rencontrent parmi lesquels figurent le manque de matériel de pompage et l’absence de moyens pour transporter le surplus de la production vers les autres marchés de la wilaya. Le site de Médina Salam pour les cultures maraîchères a constitué l’une des principales étapes de la tournée du ministre dans le Trarza. Ce site a bénéficié d’un appui technique destiné à rendre disponibles les intrants agricoles ; ce qui s’est répercuté positivement sur la production qui a enregistré un important excédent orienté vers les marchés environnants. Le reporter de l’AMI qui accompagne le ministre indique par ailleurs que M. Dy Ould Zein a visité les équipes terrestres de lutte contre les oiseaux granivores relevant du Centre national de Lutte contre le Criquet pèlerin, équipes appuyées par un avion de l’armée nationale. Il s’agit de 4 équipes qui interviennent au niveau des wilayas du Trarza et du Brakna dans le cadre de la campagne de contre-saison de riz.

Le ministre s’est informé des travaux de dragage du cours d’eau de « Mebssoukh » s’inscrivant dans le cadre du programme de la Société Nationale d’Aménagement Agricole et des Travaux (SNAAT) visant à curer les affluents pour faciliter l’écoulement de l’eau vers les périmètres irrigués. Il s’est aussi rendu dans la station de pompage de la plaine de M’Pourié avant de visiter le site pilote de « Dieuk » pour les cultures maraîchères sur une superficie de 5 hectares et qui entre dans le cadre du programme de la SONADER visant à aménager 100 hectares en faveur des coopératives féminines actives dans le domaine du maraîchage et qui se répartissent sur les sites pilotes ainsi qu’il suit: 11 sites pilotes dans la wilaya du Trarza, 4 au Brakna et 5 au Gorgol à raison de 5 hectares pour chaque site.

Le ministre a clôturé ses visites par le site de Beni Nagi 2 dans la moughataa de Keur Macène dont l’aménagement est assuré par le Projet Régional d’Appui à l’initiative d’irrigation du Sahel en Mauritanie sur une superficie de 5 hectares. Ce site est destiné à la diversification agricole. Il fait partie des 4 sites pilotes aménagés par le projet : 2 au Trarza et 2 au Brakna où sont pratiquées des cultures maraîchères, fruitières et fourragères pour générer des revenus, toute l(année au profit de coopératives agricoles féminines. Au cours de sa tournée, le ministre était accompagné par le wali du Trarza, M. Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim et par plusieurs responsables de son département, des autorités sécuritaires et des élus locaux.