Catégories
A la une

Burkina – Plus de 30 civils tués par des jihadistes dans l’est du pays

[Burkina] Plus de 30 civils tués par des jihadistes dans l’est du pays

Kompienbiga, 31-05-2020 (lepointsur.com) Plus de 30 civils ont trouvés la mort dans l’est du Burkina Faso, au cours d’une attaque terroriste perpétrée dans le marché de bétail du village de Kompienbiga, par des hommes armés non identifiés.

Selon des sources sécuritaires burkinabè, c’est aux environs de 13h que les assaillants ont fait irruption dans le marché sur des motos et ont commencé à tirer sur les gens qu’ils ont trouvé sur place.

Le samedi étant le jour du marché de bétail de la localité, les terroristes ont choisi expressément cet endroit afin de faire le plus de victimes. Car, comme tous les samedis, le marché était bondé de monde.

Dans communiqué, le colonel Sanou, gouverneur de la région de l’est, a condamné cette “attaque lâche et barbare’’ avant d’indiqué que des opérations de ratissage sont actuellement en cours, afin de retrouver les assaillants.

A la veille de cette attaque meurtrière, c’est-à-dire vendredi 29 mai 2020, un convoi de commerçants avait été la cible d’une autre attaque à l’arme lourde, dans le Nord du pays (Loroum), faisant 15 morts. L’attaque avait été attribuée à des groupes jihadistes.

Depuis plusieurs années maintenant, l’est et le nord du Burkina Faso sont secoués par les exactions jihadistes. Les violences dans ces zones ont fait, selon les chiffres officiels, plus de 900 morts et 860.000 déplacés.

Georges Kouamé

lepointsur.com