Catégories
A la une

Mauritanie : ouverture d’une enquête autour de la mise en doute des infos relatives au covid-19

Mauritanie : ouverture d’une enquête autour de la mise en doute de la crédibilité des informations relatives au covid-19

La commission ministérielle chargée du dossier du coronavirus a annoncé dimanche l’ouverture d’une enquête à propos d’enregistrements audio largement repris sur les réseaux sociaux mettant en doute la crédibilité des chiffres communiqués par le ministère de la santé à propos du covid-19.

Les mauritaniens ont largement repris sur les réseaux sociaux les propos d’une femme prétendant être biologiste qui affirme que les chiffres annoncés par le ministère de la santé à propos du nombre de cas du covid-19 étaient erronés et qu’ils étaient destinés à obtenir une annulation de la dette.

 Dans un communiqué de presse la commission de la communication et de la sensibilisation a déclaré que ces enregistrements ont démontré l’ignorance de celle qui prétend être spécialiste du domaine mais aussi de son ignorance des règles qui régissent les relations internationales.

La commission rappelle l’étroite coordination entre le secteur de la santé et les agences des nations unies comme par exemple l’organisation mondiale de la santé ou l’UNICEF qui exclue toute suspicion et qui consolide la crédibilité des données au plan national et international.

La commission ajoute que les ministères de la santé et de l’intérieur et de la décentralisation entreprennent actuellement une enquête à propos de cette affaire, à l’issue de laquelle son auteur, s’il était découvert, les sanctions suivant les dispositions juridiques en vigueur.

La commission ministérielle a par ailleurs ajouté que « les rumeurs et autres fantasmes » peuvent porter préjudices et exposer aux dangers des personnes innocentes, promettant l’application des sanctions les plus sévères que prévoient les textes pour tout celui qui publie ou qui reprend la publication de telles allégations fallacieuses.