Catégories
Sport

PSG: avec l’inquiétude Mbappé, le doute change de camp

L'attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé, blessé lors de la finale de la Coupe de France, le 24 juillet au Stade de France à Saint-Denis

L’attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé, blessé lors de la finale de la Coupe de France, le 24 juillet au Stade de France à Saint-Denisafp.com – GEOFFROY VAN DER HASSELT

La blessure de Kylian Mbappé a plongé dans le doute le Paris SG, dont les limites ont été mises au jour, vendredi, lors de son sacre en Coupe de France qui aurait dû lui servir de tremplin avant la Ligue des champions.

. Après Neymar, le feuilleton Mbappé

Au lendemain du titre contre Saint-Etienne (1-0), l’image de Kylian Mbappé en béquilles côtoyait celle des célébrations sur les « Unes » de L’Equipe et du Parisien.

Le PSG a peut-être perdu très gros. Le tacle dangereux de Loïc Perrin a touché la cheville droite de son attaquant prodige, qui s’est roulé de douleur avant de boiter jusqu’aux vestiaires, la mine basse.

« Ca a craqué un peu quand même », a soufflé « Kyky » au président de la République Emmanuel Macron après la rencontre, dans des propos captés par les caméras de télévision.

Dans l’attente des résultats de l’examen médical, le camp parisien alternait entre colère et peine, bien palpables sous les masques. Quand l’entraîneur Thomas Tuchel s’insurgeait contre l’agressivité des Stéphanois, le capitaine Thiago Silva évoquait sa « tristesse ».

« J’espère que Kylian va se rétablir le plus vite possible parce que c’est un joueur indispensable pour nous », a déclaré le Brésilien. « Ce n’est pas du tout une bonne nouvelle pour nous », a renchéri l’Allemand.

Pour Paris, la grimace de Mbappé l’a ramené aux mauvais souvenirs de son histoire récente: celles des blessures de Neymar, qui a manqué en 2018 et en 2019 le 8e de finale retour de C1.

Avant de jouer Lyon en finale de la Coupe de la Ligue, vendredi, puis surtout l’Atalanta Bergame le 12 août à Lisbonne en quarts de Ligue des champions, le compte à rebours est enclenché pour l’élève parisien qui n’a jamais rendu une copie de qualité sans « Ney ».

. Montée en puissance obligatoire

Depuis le début de la préparation, « Kyky » formait un duo avec Neymar, complice comme jamais. Les deux étoiles doivent guider ensemble le PSG vers le quintuplé historique qu’il convoite cet été.

Or, après la sortie de Mbappé, le PSG a livré une performance très mitigée qui a évacué la grande confiance engrangée lors des matches amicaux. Il est encore loin de son meilleur niveau.

« On a des choses à analyser et améliorer, c’est bien pour un coach », a sobrement dit le technicien souabe, qui n’a qu’un seul match officiel (Lyon) à disputer avant la C1 pour amorcer la montée en régime.

Son équipe a subi physiquement la première demi-heure puis la fin de match, rappelant que cela restait une rencontre de reprise pour elle, après quatre mois d’interruption.

« On peut mieux jouer. Mais on ne peut pas toujours faire le show, et gagner 4-0 ou 8-0. Il faut aussi savoir gagner quand on est mal », a expliqué Marquinhos.

Dans le même temps, Lyon n’a guère brillé non plus (victoire 3-2 contre Anvers en amical), ni l’Atalanta face à l’AC Milan en Championnat (1-1), dans un contexte différent.

. Un banc limité

En plus de Mbappé, le PSG a vu la blessure de son latéral droit Thilo Kehrer, touché à une hanche. Cette sortie a rappelé sa marge très réduite pour cet été.

Les départs non-compensés d’Edinson Cavani, Thomas Meunier et Tanguy Kouassi ont privé de solutions Tuchel, qui n’a jamais caché son inconfort dans cette situation.

Si « KM » ne revenait pas en août, l’Allemand devra se passer de deux de ses « Quatre fantastiques » contre Bergame, car Angel di Maria est suspendu. Si Pablo Sarabia fait figure de remplaçant naturel pour l’Argentin, il ne reste qu’Eric Maxim Choupo-Moting comme buteur si le système à quatre attaquants est maintenu.

Pour Kehrer, le jeune Colin Dagba l’a remplacé, et derrière, le PSG ne dispose d’aucun spécialiste d’un poste qu’occupait Meunier avant son départ pour Dortmund.

L’indisponibilité de Juan Bernat, qui devrait revenir pour Lyon, s’est également fait ressentir à gauche de la défense, où le jeune Mitchel Bakker a tenté ce qu’il a pu pour son… 5e match avec le PSG.

Face aux blessures, et avec un banc limité, le PSG marche sur un fil cet été vers son incroyable défi du quintuplé. Mais son rêve reste bel et bien accessible.

Par Alexis HONTANG

AFP

SourceURL:https://information.tv5monde.com/info/psg-avec-l-inquietude-mbappe-le-doute-change-de-camp-368644