Catégories
Mauritanie

Radio Mauritanie : bilan de 8 mois de labeur

La radio du service public vient de lancer la troisième phase de cette campagne qui s’étale sur cinq (5) mois, du 28 juillet au 28 novembre 2020, pour porter au plus haut, et jusqu’à la date de la commémoration de la fête de l’indépendance nationale, la sensibilisation et la vulgarisation auxquelles s’attèle le gouvernement.

En moins de huit mois, Radio Mauritanie a pu lancer, en janvier 2020, la station de Bassiknou, pour couvrir une importance zone à la lisière avec la République du Mali, la radio scolaire dédiée à l’enseignement à distance, qui devrait aller au-delà de la crise née de la pandémie du Covid-19, en avril de la même année, et la station de Maghama, sur la frontière avec la République du Sénégal, dont le démarrage effectif est prévu à la fin du mois prochain.

A cela s’ajoute l’animation, durant le mois béni de Ramadan, de la plus grande campagne de divulgation et d’enseignement du Saint Coran et de ses sciences réalisée dans une mosquée construite pour servir de cadre à cette noble mission à laquelle s’attèle Radio Mauritanie comme service public.

Ainsi, c’est à partir de la Mosquée de Radio Coran qu’a été transmise la prière de « Tarawih », les cours et tables rondes organisés au titre de l’année 1441 de l’Hégire.

Et dans le cadre de la lutte contre le Covid 19 qui a constitué une préoccupation d’ampleur mondiale, Radio Mauritanie a joué un rôle de premier plan en matière de sensibilisation et de mobilisation contre le fléau, accompagnant, comme il se doit, les efforts du gouvernement pour atténuer les effets de la pandémie sur les populations. Elle a ainsi réalisé, lors de la première phase, quelque 30 plateformes de débats sur la question et,  après le Ramadan, 50 plateformes interactives sur le plan audiovisuel.

La radio du service public vient de lancer la troisième phase de cette campagne qui s’étale sur cinq (5) mois, du 28 juillet au 28 novembre 2020, pour porter au plus haut, et jusqu’à la date de la commémoration de la fête de l’indépendance nationale, la sensibilisation et la vulgarisation auxquelles s’attèle le gouvernement.

Dans le cadre de l’investissement, les procédures d’acquisition d’un parc roulant de 12 véhicules consacrées à la couverture médiatique et à la production audiovisuelle sont avancées. Il a été procédé également au renouvellement du matériel technique de trois stations régionales (Dakhlet- Nouadhibou, Trarza, Hodh Gharbi), tout comme la construction de studios de production dans trois autres (Tagant, Inchiri, Guidhimagha) est en cours de réalisation. Radio Mauritanie a aussi réceptionné le centre de formation et de perfectionnement consacré aux stations régionales.

Enfin, et malgré les conditions particulières dues au confinement, Radio Mauritanie a pu organiser la 7eme édition du Grand Concours de récitation du Coran, après un arrêt de trois ans. Notons enfin que l’établissement a pu obtenir le financement du studio de diffusion pour la radio scolaire destinée à l’enseignement à distance.

courrierdunord.com

Laisser un commentaire