Catégories
Economie

Pétrole et gaz au Sénégal : Kosmos Energy maintient sa décision

Après Cairn Energy et Far Limited, c’est Kosmos Energy qui veut vendre ses parts. Après avoir dévoilé les résultats de son second trimestre de l’année 2020, la société américaine, qui détient des participations dans le gisement gazier situé à cheval entre le Sénégal et la Mauritanie, a confirmé qu’il voulait vendre ses parts.


Après Cairn Energy et Far Limited, c’est Kosmos Energy qui veut vendre ses parts.

Après Cairn Energy et Far Limited, c’est Kosmos Energy qui veut vendre ses parts. Après avoir dévoilé les résultats de son second trimestre de l’année 2020, la société américaine, qui détient des participations dans le gisement gazier situé à cheval entre le Sénégal et la Mauritanie, a confirmé qu’il voulait vendre ses parts.

« Le processus de vente planifiée de nos intérêts en Mauritanie et au Sénégal se poursuit », indique-t-elle. Durant le second trimestre de 2020, la compagnie a subi une perte nette de 199 millions de dollars. Cependant, ses responsables assurent que la phase 1 du projet du Grand Tortue Ahmeyim « continue de progresser malgré les mesures restrictives pour l’atténuation du Covid-19 en Mauritanie et au Sénégal. »

Globalement, le projet est maintenant achevé à environ 40% disent-ils. Mais, l’installation du brise-lames a été perturbée par le coronavirus.

senenews.com