Catégories
Sport

Le Slovène Tadej Pogacar vainqueur final du Tour de France

Le Slovène Tadej Pogacar vainqueur final du Tour de France
Le Slovène Tadej Pogacar vainqueur final du Tour de France


Il est le plus jeune vainqueur de la grande Boucle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Un vainqueur inattendu, pour un Tour de France pas tout à fait comme les autres. Le jeune coureur slovène Tadej Pogacar a remporté ce dimanche 20 septembre la 107e édition de la Grande Boucle, repoussée cette année exceptionnellement de deux mois en raison du Covid-19.

La 21e et dernière étape, qui reliait Mantes-la-Jolie et Paris pour 122 km, a été remportée par l’Irlandais Sam Bennett, maillot vert, sur les Champs-Elysées.

Le triomphe surprise de Tadej Pogacar s’est dessiné lors la 20e et avant-dernière étape, un contre-la-montre de 36 km qui s’achevait samedi au sommet de La Planche des Belles Filles, et qu’il a archi-dominé, chipant à son compatriote Primoz Roglic le maillot jaune, juste avant l’arrivée de la course à Paris.

Le plus jeune vainqueur du Tour depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale

Vainqueur de trois étapes, Pogacar, 21 ans, devance sur le podium Roglic, deuxième, et l’Australien Richie Porte, troisième, et devient le plus jeune vainqueur du Tour de France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le Slovène de l’équipe UAE Emirates, qui court sa deuxième saison seulement chez les professionnels et découvre le Tour de France, a asséné une gifle magistrale à la plus forte équipe du peloton, la Néerlandaise Jumbo, jusque-là dominatrice sur ce Tour.

Pareil renversement de situation ne s’était pas produit dans le Tour depuis la mémorable édition de 1989, quand l’Américain Greg LeMond avait dépossédé Laurent Fignon du maillot jaune le dernier jour dans le « chrono » se terminant sur les Champs-Elysées.

L’Obs