Catégories
A la une

Elections américaines 2020 : les partisans de Donald Trump dans le déni après l’élection de Joe Biden

Elections américaines 2020 : les partisans de Donald Trump dans le déni après l’élection de Joe Biden

Souvent sans masque, ils se sont réunis dans plusieurs villes du pays pour manifester et contester le résultat. A Atlanta, ils s’étaient donné rendez-vous à la State Farm Arena et autour du Capitole de l’Etat de Géorgie.

 

Par Pierre Bouvier Publié aujourd’hui à 06h31, mis à jour à 12h00

Samedi 7 novembre, quatre jours après la clôture des bureaux de vote pour l’élection présidentielle américaine, les grands réseaux de télévision américains et l’agence Associated Press (AP) ont annoncé que Joe Biden avait été élu président des Etats-Unis. En guise de réponse, Donald Trump a publié un Tweet en lettres capitales, mettant en cause le résultat : « J’AI GAGNÉ L’ÉLECTION, J’AI OBTENU 71 000 000 DE VOTES LÉGAUX. » Dans la foulée, Twitter a publié un avertissement, affirmant qu’une partie du message est « contestée ».

Pour contourner ce qu’il perçoit comme une censure de la part des réseaux sociaux, son équipe de campagne a envoyé un courriel à ses abonnés, affirmant que « cette élection est loin d’être terminée » « Joe Biden n’a été certifié vainqueur dans aucun Etat, et encore moins dans les Etats très contestés où l’on se dirige vers un nouveau décompte obligatoire ». Le message se termine par un retentissant : « CE SONT LES VOTES LÉGAUX QUI DÉCIDENT QUI EST PRÉSIDENT, ET NON LES MÉDIAS. »

La suite est réservée aux abonnés

Le MONDE