Catégories
A la une

Le blocage du passage de Guergarate, une “manœuvre politique sans lendemain” (analyste mauritanien)

Nouakchott – Le blocage du passage de Guergarate, provoqué par les éléments du “polisario” “n’est qu’une manœuvre politique sans lendemain”, a indiqué le journaliste écrivain mauritanien, Abdallah Ould Sidna Ould Ahmed El Cheikh.

“Dévoré par une haine anti-marocaine, le +polisario+ semble prêt à tout, même à affamer le peuple mauritanien et à couper les approvisionnements alimentaires qui entrent par le passage de Guergarate juste pour une manœuvre politique sans lendemain”, écrit le journaliste dans un article intitulé “Nous et le +Polisario+”, publié par le journal électronique mauritanien “Al Wiam”.

Pour que les sahraouis puissent se déplacer à Tindouf en Algérie, ils ont besoin d’une autorisation spéciale bien que Rabouni se trouve à seulement 14 kilomètres, relève-t-il, faisant savoir que cette zone interdite aux sahraouis est considérée comme une zone militaire fermée.

En revanche, les sahraouis ont toute la latitude de se déplacer sans aucune restriction sur le territoire mauritanien, de Bir Oum Grein à F’Direk, et jusqu’à Zouerate, ajoute-t-il.

Toutefois, si la Mauritanie déclare la région de Nouadhibou à Bir Oum Grein une zone militaire fermée, qui reste d’ailleurs son droit légitime, à ce moment-là le “polisario” va se rendre compte de la gravité de ses agissements, estime-t-il.

mapexpress