Catégories
A la une

Tenue d’une réunion sur la médiation agropastorale au Sahel

Une réunion sur la médiation agropastorale au Sahel, s’est tenue, jeudi à Nouakchott, à l’initiative du centre du dialogue humain sur la médiation agropastorale dans la région du Sahel.

Ouvrant la rencontre, le conseiller du ministre du Développement rural en charge de la recherche et de la formation, M. Moulay M’Hamed Ould Moulay Ahmed, a précisé que le Sahel est soumis à une rude situation provoquée par la rareté des ressources, la pression démographique et les changements climatiques.

Il a ajouté que la réunion offre aux médiateurs sociaux l’opportunité d’exposer leurs problèmes aux autorités nationales.

Pour sa part, le point focal du centre du dialogue humain pour la médiation agropastorale en Mauritanie, M. Abdallahi Ould Mohamed Ali, a mis en exergue la spécificité de la région du Sahel, zone où sévissent près de quatre-vingt mille habitants dont cinquante millions sont des jeunes, en dessous de trente ans, et vivent dans des zones d’extrême pauvreté.

Il a ajouté que son centre accorde la priorité aux secteurs de l’enseignement, de l’emploi des jeunes, de l’agriculture, de l’élevage, de la sécurité alimentaire, de l’énergie, de la décentralisation et des services essentiels ainsi que la sécurité intérieure.

De son côté, la porte-parole des femmes médiatrices a mis en exergue certains problèmes liés à la nature de leurs activités de production, problèmes occasionnés par la faiblesse du niveau de l’éducation des filles dans les communautés rurales, l’absence de l’enrôlement d’état-civil et de l’enclavement des zones de production pendant la saison des pluies ainsi que les difficultés de déplacement vers les structures sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.