Catégories
A la une

Le Polisario mobilise « des milliers de volontaires » pour la guerre contre le Maroc

Selon le chef de la diplomatie de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Mohamed Salem Ould Saleck, le Polisario a mobilisé des milliers de volontaires pour rejoindre les forces armées «sahraouies». C’est le résultat du regain de tensions entre le Maroc et ce mouvement de libération.

Selon le chef de la diplomatie de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Mohamed Salem Ould Salek, le Polisario a mobilisé des milliers de volontaires pour rejoindre les forces armées «sahraouies». C’est le résultat du regain de tensions entre le Maroc et ce mouvement

« Des milliers de volontaires ayant terminé leur formation ont rejoint les unités militaires », a déclaré Saleck à l’agence de presse française AFP.

Selon lui, «les combats se poursuivent en crescendo» le long du mur défensif marocain de 2 700 km qui traverse le Sahara marocain.

Au nom du roi Mohammed VI, l’armée marocaine a mené vendredi dernier une opération selon des règles d’engagement claires dans lesquelles tout contact avec des civils devait être évité. Les forces marocaines ont mis en place un cordon de sécurité dans la zone tampon de Guerguerat afin de garantir que le transport de marchandises et de personnes entre le Maroc et la Mauritanie puisse reprendre en toute sécurité. Cette opération a été effectuée avec succès.

Samedi, la réouverture du poste frontière de Guerguerat était un fait et le trafic entre le Maroc et la Mauritanie a repris. Cela a apporté un grand soulagement aux chauffeurs routiers marocains et étrangers qui ont été bloqués dans cette zone pendant trois semaines.

En raison de l’intervention militaire marocaine, Saleck a déclaré que la guerre avait commencé parce que le Maroc « violait le cessez-le-feu ». Un certain nombre de pays, dont l’Espagne, ont appelé les deux parties à négocier une solution pour atténuer une situation tendue.

Laisser un commentaire