Catégories
A la une

Un bateau de pêche coule dans le sud de Gran Canaria

Un bateau de pêche avec cinq membres d’équipage coule dans le sud de Gran Canaria.

L’Arzak 2, au pavillon mauritanien, a chaviré alors qu’il était à 131 milles de l’archipel et que les occupants sont en bonne santé.

Un navire de pêche, le pavillon mauritanien Arzak 2, a coulé cet après-midi à 131 milles au sud de Gran Canaria. Les cinq membres d’équipage – deux Portugais, deux Mauritaniens et un Angolais – ont réussi à trouver la sécurité sur un radeau de sauvetage et attendaient d’être secourus par un hélicoptère de sauvetage maritime.

L’accident s’est produit vers 16 h 25 lorsque l’institution de sauvetage en mer a reçu un avis indiquant que le navire susmentionné avait chaviré. La première décision a été de mobiliser l’hélicoptère Helimer 222, basé à l’aéroport de Gran Canaria, qui chargeait du carburant pour se rendre aux coordonnées fournies.

Au même moment, Salvamento Marítimo a lancé un appel général par radio aux navires de la zone pour obtenir de l’aide. Il a également avisé le marchand Rising Wind, qui se trouvait à six milles du bateau de pêche, de se mettre en position d’abriter les cinq membres d’équipage, tous des hommes, selon des sources de l’institution. L’équipage du Rising Wind a signalé qu’Arzak 2 était complètement coulé et que les cinq occupants étaient en bonne santé.

Vers 18 h 15, Helimer 222 devait sauver les cinq personnes et leur transfert ultérieur à Gran Canaria. Le navire, sous pavillon mauritanien, est situé à environ 243 kilomètres au sud de Maspalomas, selon la dernière position qu’il a fournie (26º 03.97 ‘N 15º 57.52’ O).

L’Arzak 2 a déjà eu un autre incident dans le sud de Gran Canaria en février 2019, lorsqu’il a été laissé à la dérive en raison d’une panne moteur et a dû être remorqué par le navire « Miguel de Cervantes », également de Salvamento Marítimo.

Dans ce cas, l’incident s’est produit beaucoup plus près du rivage, à environ 15 milles.

laprovincia

Laisser un commentaire