Catégories
A la une

Le roi Mohammed VI exprime sa volonté de se rendre en Mauritanie

Le roi du Maroc a évoqué aujourd’hui lors d’un appel téléphonique avec le président mauritanien les tensions au Sahara occidental et une plus grande collaboration bilatérale.
Mohammed VI a exprimé sa volonté de se rendre en Mauritanie et il a invité le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à se rendre au Maroc.

Le roi Mohammed VI s’est entretenu aujourd’hui avec le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani des tensions régionales et de la collaboration. Lors d’un appel téléphonique, les deux chefs d’Etat ont évoqué les récents développements au Sahara Occidental et un approfondissement de la coopération entre les pays voisins.

Le roi Mohammed VI a exprimé, selon nos câbles, sa volonté de se rendre en Mauritanie et il a invité le président de la République à visiter le Maroc, que le roi a appelé «votre deuxième pays».

L’appel téléphonique est intervenu pour rappel après une semaine de tension à la frontière maroco-mauritanienne. Le 13 novembre, les forces armées marocaines ont levé un blocus sur l’unique route reliant les deux pays.

Une visite du roi Mohammed VI en Mauritanie serait la première du genre depuis 2001 et la perspective met probablement en évidence un réchauffement dans les relations. Les tensions frontalières liées au différend du Sahara occidental ont conduit à une détérioration des relations bilatérales depuis de nombreuses années.

Les deux pays se sont récemment efforcés d’élargir la coopération bilatérale, que le Roi Mohammed VI et le Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani se sont engagés à approfondir au cours du débat d’aujourd’hui.

La Mauritanie a ressenti l’impact de la fermeture de trois semaines de sa frontière avec le Maroc. Les importations vitales en fruits et légumes n’ont pas pu franchir la frontière à Guerguerat, ce qui a fait monter les prix en flèche en Mauritanie.

La presse et le peuple mauritaniens ont chaleureusement accueilli la levée du blocus. Les médias ont immédiatement salué la reprise de la libre circulation des biens et des services.

Des relations au beau fixe

Le Ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, lors d’une réunion en février avec Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a souligné la volonté du roi Mohammed VI d’entretenir des «relations exceptionnelles» avec la Mauritanie voisine. Lors de sa visite à Nouakchott, Bourita a déclaré que les deux pays entretiennent «des liens constants de fraternités solides soutenues par un partenariat» dans le commerce et dans d’autres domaines.

Le roi Mohammed VI est désireux d’obtenir le soutien de la Mauritanie dans le processus politique dirigé par l’ONU pour trouver une résolution pacifique au Sahara occidental, en particulier à travers le plan d’autonomie du Maroc.

Mais la Mauritanie préfère la neutralité dans la question du Sahara tout en souhaitant une solution urgente à ce conflit qui gèle les activités de l’union du Maghreb Arabe.

Laisser un commentaire