Ould Ghazouani est en train d’appliquer une politique très efficace

Ould Ghazouani est en train d’appliquer une politique très efficace, qui consiste à recevoir les leaders de l’opposition pour les rassurer. En les recevant, il les laisse déblatérer ce qu’ils veulent, leur répond ensuite qu’il n’est pas contre et qu’il est en train de chercher à trouver des solutions aux problèmes de manière graduelle et qu’il lui faut du temps.

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie

Maroc-USA-Algérie : ce que dit le rapport de l’administration Biden

Joe Biden, à son arrivée à la base Andrews, dans la région de Washington, mardi.PHOTO : REUTERS / TOM BRENNER

Le Washington Institute For the Near East Policy vient de publier une note de politique générale sur le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, destinée à l’administration Biden. Le rapport intitulé «Saisir les opportunités et renforcer les alliances en Afrique du Nord-Ouest. Idées pour la politique américaine à l’égard du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie » examine les opportunités et les défis auxquels l’administration Biden pourrait être confrontée dans la région.

Le ministre des Affaires étrangères est reçu par le président du Kenya

Nairobi, 19 février 2021 (SPS) -. Le Président de la République du Kenya, SEM Uhuru Kenyatta, a reçu ce jeudi M. Mohamed Salem Ould Salek, Ministre des Affaires étrangères, Envoyé personnel du Président de la RASD, qui a délivré un message écrit du Chef de l’Etat, M. Brahim Gali.

« la guerre se poursuivra par tous les moyens contre l’occupant »

Chahid El Hafedh, 19 fev 2021 (SPS) Le ministre des territoires occupés et des communautés sahraouies à l’étranger, Mohamed El-Ouali Akeik a affirmé que « la guerre se poursuivra par tous les moyens contre l’occupant marocain, après que ce dernier a dévoilé ses intentions d’exterminer le peuple sahraoui », estimant impératif pour le peuple sahraoui de continuer à défendre son droit légitime de vivre sur ses terres.

Les Etats-Unis officiellement de retour dans l’Accord de Paris

Joe Biden prête serment sur sa bible, à Washington, le 20 janvier 2021 afp.com/Jim WATSON

Les Etats-Unis ont officiellement réintégré vendredi l’Accord de Paris de 2015 sur le changement climatique, a déclaré le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken.

« Les Etats-Unis sont de nouveau officiellement Partie à l’Accord aujourd’hui », a déclaré M. Blinken, qui a qualifié l’Accord de Paris de « cadre d’action mondial sans précédent ».