« J’ai refusé un cadeau de bienvenue de la Fédération du Commerce de 10 millions d’ouguiyas au début de mon mandat.
Il y a 3 semaines cette même Fédération du Commerce dans le bureau du Ministre de l’Intérieur a proposé de renégocier le contrat du marché en le passant de 60 millions à 360 millions en faveur de la Mairie. J’ai refusé. Si je leur demande aujourd’hui en privé de me donner 100 millions par an entre nous ils accepteraient certainement.
La Fédération du Commerce a empoché depuis 2003 au moins 9 milliards d’ouguiyas sur le dos des populations.
Le maire sortant Oumar Aly Thiam leur renouvelle frauduleusement 2 mois avant son départ leur contrat pour encore 10 ans de plus pour une valeur de 6 milliards au détriment de la Commune. Ce maire sortant n’est ni maure ni de l’UPR. Il est même de l’opposition radicale et est en train de se refaire une virginité à la Coalition Vivre Ensemble. Ce n’est pas une question de parti politique ni d’ethnie. C’est juste une question de corrompus, de corrupteurs et de gros sous.
J’ai 4 procès contre la Mairie contre lesquels je me bats au Tribunal pour avoir annulé les contrats frauduleux (merci d’ailleurs à Maitre Fatimata M’Baye pour son aide précieuse).
La pression est PHÉNOMÉNALE.
La Mairie m’a coûté personnellement au bas mot plus de 70 millions d’ouguiyas de mon argent personnel.
Je suis traité de raciste, d’étranger, de débutant, de traitre, de vrekh, de hmar, de vendu, de corrompu, de faux soninké (si jai oublié des insultes vous pouvez les mettre en commentaires). Il y en a même un de l’IRA qui s’est permis de citer nommément mes parents disant qu’ils se sont retournés dans leur tombe. Al hamdoulillahi.
C’est parce que je choisis la transparence que certains ont l’opportunité de se défouler. C’est le prix à payer pour informer ceux qui sont de bonne volonté. 
La politique demande de la subtilité. Je vais soutenir Ghazouani parce que c’est le seul qui m’a proposé son aide alors qu’il n’a pas besoin de Sebkha pour gagner. Ni IRA, ni Tawassoul, ni l’UFP avec qui pourtant j’ai beaucoup échangé n’ont fait la moindre déclaration pour dénoncer la situation à Sebkha.
Les rebelles éloignés et virtuels se donnent le bon rôle dans les sociétés occidentales avec le revenu minimum, la santé et l’éducation gratuite.
Si vous cherchez un martyr ce ne sera pas moi. Si vous cherchez des leaders qui vont vous accompagner dans le changement je peux en faire parti.
Soutenez qui voulez. Soutenez Biram, Kane, Ould Boubacar, Ould Maouloud … peu importe. Faites-le juste avec conviction, sincérité et dignité.
La campagne et les élections passeront. Nos paroles et nos actes resteront. 
Entre bêtise, ignorance et manipulations politiques je résiste. Résister c’est bien. « 

RMI-info