);

[ad_1]


C’est la réponse de Moscou dans l’affaire Skripal : la Russie a invité ce mercredi 21 mars tous les ambassadeurs en poste dans la capitale russe pour présenter sa version des faits et pour incriminer les autorités britanniques. Moscou dément toute responsabilité dans l’affaire, ce n’est pas une nouveauté. Mais cette fois la Russie va encore plus loin en insinuant que Londres ou Washington aurait pu manigancer toute l’affaire.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.