);

Afghanistan : Donald Trump annonce qu’il rompt les négociations avec les Talibans

Afghanistan : Donald Trump annonce qu'il rompt les négociations avec les talibans
Afghanistan : Donald Trump annonce qu’il rompt les négociations avec les Talibans

Une réunion secrète entre Donald Trump et d »importants chefs » des talibans a été prévue pour ce dimanche 8 septembre à Camp David, dans le Maryland.

Mettre fin aux discussions de paix


Jeudi 5 septembre, un attentat suicide qui a tué un soldat américain et 11 autres personnes, dans le centre de Kaboul (Afghanistan), a été revendiqué par les insurgés. Pourtant, le président américain, Donald Trump, avait prévu une réunion secrète avec d’ »importants chefs » des Talibans, ce dimanche 8 septembre. Face à ces assassinats, le chef d’Etat a pris la décision de l’annuler et de mettre fin, ainsi, aux discussions de paix pour l’Afghanistan. Il a ajouté qu’il comptait, également, rencontrer son homologue afghan, Ashraf Ghani, rapporte Le Figaro. Mais, sitôt qu’il a su que les taliban ont été responsables de ces tueries, le numéro un américain a fait marche arrière.


Pour combien de décennies de guerre ?


Cette annonce a été diffusée sur le compte Twitter de Donald Trump. « S’ils ne peuvent pas convenir d’un cessez-le-feu pendant ces négociations de paix très importantes, et sont même prêts à tuer 12 personnes innocentes, alors ils n’ont probablement pas autorité pour négocier un accord d’importance de toute façon« , s’est-il insurgé. Il s’est même demandé pour combien de décennies supplémentaires sont-ils prêts à se battre ?


Un projet d’accord


Pour mettre fin à 18 années de guerres, des émissaires américaines ont débuté au Qatar des négociations avec des délégués taliban, fin 2018. Ils ont réussi à trouver un projet d’accord qui devait ouvrir la voie à un retrait partiel des soldats américains d’Afghanistan. Cette négociation devait conduire, également ; à l’ouverture d’un dialogue « interafghan« . L’armée américaine était entrée en dans le pays, en 2001 pour faire tomber le régime taliban. Actuellement, quelque14 000 soldats sont stationnés en Afghanistan.

https://www.linfo.re/monde/amerique/afghanistan-donald-trump-annonce-qu-il-rompt-les-negociations-avec-les-talibans

LINFO.RE