Catégories
Santé

Vaste soutien populaire aux mesures d’assainissement entreprises par le ministère de la santé

Vaste soutien populaire où des dizaines de blogueurs et de simples citoyens ont effectué mardi un sit-in devant les locaux du ministère de la santé pour exprimer leur soutien aux mesures prises récemment par le ministère de la santé destinées à assainir le secteur.

Au cours de ce sit-in les participants portaient des pancartes louant les mesures entreprises dans la lutte contre les médicaments trafiqués en plus d’autres mesures destinées à appliquer les textes organisant le secteur des pharmacies.

Ils ont demandé au ministre de la santé de poursuivre les mesures entreprises et l’ont assuré de leur soutien à tout ce qui est de nature à sauver les vies des citoyens à travers la lutte contre ce qu’ils ont appelé les poisons vendus sous forme de médicaments dans certaines pharmacies.

Les manifestants ont été accueillis devant les locaux du ministère par le conseiller du ministre de la santé, Cheikh Baye Ould M’Khaitratt, qui leur a réaffirmé que le ministère et plus généralement l’état sont déterminés à poursuivre les mesures d’assainissement du secteur de la santé soutenues par l’état à tous les niveaux.

Ce sit-in a coïncidé avec le retour à son bureau du ministre Dr Mohamed Nedhirou Ould Hamed, qui assistait à la cérémonie de pose de la première pierre du projet d’extension du réseau d’eau à Nouakchott par le chef de l’état.

Le ministre a réaffirmé devant ses soutiens qu’il était déterminé à poursuivre les efforts entrepris pour assainir le secteur.

saharamedias

Catégories
A la une

Munitions volées dans l’armée : L’acheteur arrêté, le cerveau localisé

L’affaire des munitions volées dans la base militaire de Ouakam connait de nouveaux développements. Selon Libération, les autorités mauritaniennes ont arrêté, sur leur territoire, Moustapha A., l’acheteur. Le soldat Bécaye Sankharé, qui serait le cerveau et qui est toujours en fuite, a été localisé.

Les enquêteurs de la Section de Recherches, qui avaient pris le relais de la brigade de gendarmerie de Pire n’ont pas tardé à identifier Moustapha, qui est la personne à qui devait être livrée en Mauritanie les munitions volées. Par on ne sait comment, les gendarmes ont pu avoir une copie de son passeport, utilisé une fois pour entrer au Sénégal, avant de le communiquer aux autorités mauritaniennes.

Cependant, si les autorités ont pu mettre la main sur Moustapha, il reste une personne sur toutes celles impliquées, qui court toujours. Il s’agit de Bécaye Sankharé, le soldat qui serait le cerveau de ce vol minutieusement préparé. Mais selon Libération, son téléphone portable est localisé au Mali.

SeneNews.com

Catégories
Sport

Eliminatoires CAN 2021: la RCA joue contre le Burundi ce mercredi

Bangui 11 Novembre 2019— (NDJONI SANGO) : Plus qu’un jour pour que les fauves de Bas-Oubangui reçoivent le Burundi en match de la 1ère journée comptant pour les éliminatoires de la 33ème Coupe d’Afrique des Nations (CAN) pour le groupe E. A Bangui, les internationaux sont attendus hier lundi pour se joindre à leurs coéquipiers locaux, a l’exception du capitaine Geoffrey Kondogbia blessé samedi dernier en Liga en Espagne.

La liste des joueurs convoqués pour cette première phase des éliminatoires à été dévoilée la semaine dernière par le nouveau sélectionneur ivoirien François ZAHOUIGeoffrey KONDOGBIA figure emblématique et capitaine des fauves en tête, Geoffrey-LEMBET dans la perche, Elvis-SAMOLAHLevant-GBAWITOManassé-ENZA-YAMBISSIDylan-MBOUMBOUNICédric-YAMBERESaint-Cyr-NGAM-NGAMHervé-Régis-BANGOUTOUTEFranklin-ANZITEThibaut-BANLionel-ZOUMAFoxi-KETHEVOAMAVivien-Vianney-MABIDESaint-Fort-DIMOKOYENQuentin-NGAKOUTOUMaurice-Junior-GOURRIERAmos-YOUGAWilfried-ZAHIBOLandry-PELEMBILuis-MAFOUTA et Josué BALAMANDJI ; au totale 22 Joueurs composent la formation Centrafricaine.

Avec cette sélection les fauves sont prêt a affronter ce mercredi au complexe Barthélemy BOGANDA 20.000 places leurs pairs du Burundi. La mauvaise nouvelle est que le Centrafrique jouera les premiers matchs de cette éliminatoire sans son capitaine de 26 ans, Geoffrey KONDOGBIA blessé en Liga le samedi dernier.

Le titulaire milieu du terrain de FC-Valence était sorti de la pelouse en trainant sa jambe à dix minutes de la trêve pendant le match de la 13 ème Journée opposant son club au Grenade. Hormis son absence ses pairs sont déterminés à défendre les Cinq couleurs de Centrafrique. Lionel ZUMA le frère de Kurt ZUMA appelé en 2017 pourra enfin faire valoir ses talents en intégrant le rang des fauves.

On note également la présence des deux nouveaux joueurs Wilfried ZAHIBO évoluant en Angleterre et Landry PELEMBI  évoluant au club AS-Tempête Mocaf à Bangui.

Précisant que la 33ème Coupe d’Afrique des Nations aura lieu au Cameroun, elle débutera de juin au juillet 2021. Apres la rencontre de ce mercredi, les fauves s’envoleront pour Nouakchott pour affronter les Mauritaniens le 19 novembre prochain. Le prochain rendez vous est fixé au 31 Aout 2020 le Centrafrique fera face au  Maroc. Il faut noter que le groupe E est composé de Burundi, Maroc, Mauritanie et Centrafrique.

ndjonisango

Catégories
A la une

Vol de munitions dans l’armée : Les aveux farfelus des deux convoyeurs

Après les minutions volées à la base militaire de Ouakam, l’armée sénégalaise n’a pas tardé à mettre la main sur deux personnes qui tentaient de convoyer la marchandise en Mauritanie. Interrogés par les enquêteurs, Macky Taal Ndiaye, chauffeur de profession, et Ameth Ndiaye, sont passeés aux aveux.

Lors de leur interrogatoire, ils se sont lavés à grande eau, déclarant qu’on leur a demandé de livrer ces munitions qui devaient être « transformées en ferrailles ». Dans ses propos rapportés par Libération, Macky affirme qu’il a reçu un appel d’Ahmet Ndiaye (le père de son épouse), qui lui a confié des bagages à transporter à Rosso. Mais arrivé à Rufisque, il ouvre les sacs et tombe sur des munitions. Il panique et appelle son beau-père qui lui assure que les munitions ne sont plus utilisées et qu’elles serviraient à faire de la ferraille.

Ainsi, les enquêteurs se tournent sur Ahmet Ndiaye pour savoir d’où il a reçu les munitions. Il déclare alors avoir reçu un appel d’un ami mauritanien qui lui a demandé de transporter la marchandise (les munitions) de Dakar à Rosso, où l’attendait le militaire Bécaye Sangharé. Il décide donc de confier la mission à Macky Taal Ndiaye.

Mais avant que ce dernier n’atteigne la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie, il sera arrêté par les forces de l’ordre, qui découvrent les minutions dans sa cargaison.

SeneNews

Catégories
Mauritanie

Mauritanie : Ould Ghazouani booste le budget 2020 des médias publics

C’est une bonne nouvelle pour les médias publics mauritaniens qui sont parmi les grands gagnants du budget 2020. C’est ainsi que l’imprimerie nationale vient en tête avec une hausse de plus de 270 pour cent par rapport à 2019 soit plus de 33 millions de nouvelle monnaie suivies de la télévision nationale et de la société de Télédiffusion.

Cette augmentation traduit la volonté politique de Ould Ghazouani de restructurer un secteur aussi sensible et important dans l’information officielle en rude concurrence avec les médias privés.

Le président Ould Ghazouani avait promis d’accompagner les chantiers de sa réforme avec des moyens financiers. A 100 jours après son investiture c’est une réalité. Tous les secteurs prioritaires dont l’agriculture et l’Elevage, la santé et le social ont subi une hausse de leur budget 2020.

Le secteur de l’information ne fait pas exception. Et c’est l’imprimerie nationale sous perfusion depuis des années qui va sortir d’une longue maladie avec un budget qui passe de 9 millions à plus de 33 millions soit une hausse de 270 pour cent par rapport à 2019. De l’oxygène pour le quotidien national qui devra faire face à ses salariés et à la parution régulière du canard national.

Deux des autres grandes gagnantes de cette hausse c’est la télévision nationale dont le budget passe de plus de 64 millions à plus de 90 millions soit 40 pour cent par rapport à 2019 et la société de Télédiffusion de 34 à plus de 65 millions soit 88 pour cent par rapport à 2019. La radio nationale et l’agence mauritanienne d’information bénéficient également de cette manne financière.

Incontestablement c’est une bouffée d’oxygène pour les médias publics dont le rôle important dans l’information officielle n’est plus à démontrer.

Plus de moyens ne veut pas dire plus de liberté d’expression. Pour les observateurs cette réforme gagnerait plus à faire de ces médias des outils de communication et d’information au service de tous les citoyens mauritaniens en ouvrant plus ses programmes aux langues nationales (pulaar, sooninke et ouolof) et à l’opposition mauritanienne. Des médias au service du développement et non que hauts parleurs du pouvoir..

Cherif Kane

Kassataya

Catégories
A la une

Le Président de la République sera représenté au forum de Paris sur la paix par le ministre des Affaires étrangères

le Président de la République, Son Excellence, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani sera représenté par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, M. Ismail Ould Cheikh Ahmed, aux travaux de la deuxième session du forum de Paris sur la paix, qui se dérouleront du 11 au 13 novembre courant à la Grande Halle de La Villette.
Le ministre a quitté Nouakchott, lundi, pour Paris.

Notons que ce forum s’inscrit dans la dynamique pour réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective, reprend les 3 axes qui ont fait le succès du premier Forum dont les objectifs visent à encourager la coopération internationale et l’action collective pour un monde en paix en mettant en place les moyens permettant de présenter, de discuter et de faire avancer des solutions concrètes et innovantes avec l’ ambition de renforcer, de repenser ou de créer de nouvelles règles, normes et bonnes pratiques.

Pour sa deuxième édition, le Forum de Paris sur la Paix a reçu plus de 700 candidatures venant de 115 pays du monde entier. Ces projets émanent d’une grande diversité d’acteurs de la gouvernance mondiale : des États, des organisations internationales, des ONG, des entreprises, des agences de développement, des fondations, des organismes philanthropiques, des groupes religieux, des associations et des universités.

Les projets du Forum de Paris sur la Paix sont rattachés à leur pays de mise en œuvre et structurés autour des thématiques de paix et de sécurité, d’environnement, de développement, de nouvelles technologies, d’économie inclusive, de culture et d’éducation.

Le ministre est accompagné, au cours de ce voyage, par M. Mohamed Ould Sidaty, ambassadeur chargé de mission au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur.

Catégories
Santé

Le Ministère de la Santé procède à la fermeture d’une vingtaine des cabinets privés

Le Ministère de la Santé a procédé, ce lundi, à la fermeture de d’une vingtaine des cabinets médicaux et et laboratoires d’analyses privés où travaillent des syriens à Nouakchott, pour absence d’autorisation légale.

Cette fermeture de ces cabinets médicaux privés pour la plupart des cabinets dentaires eut lieu  lors d’un coup de filet policier qui a débouché, selon nos câbles, sur quelques arrestations.

Les autorités judiciaires ont également entendu les responsables des cabinets fermés pour violation de la réglementation en vigueur en matière de santé publique.

Devenir médecin est une profession libérale réglementée. Ouvrir un cabinet médical nécessite des démarches auprès de l’Ordre des médecins et du Ministère de la santé en plus du circuit de création d’entreprise classique.
Le système de santé est connu pour son laisser-aller entend mettre en terme a celui-ci.

Mais connaissant chez-moi, et en matière de planification » à horizon glissant  » , est ce que cette décision sera pérennisée. Pour le peu que je sache, le nouveau patron du pavillon ultrasensible a mis en avant le critère de la compétence. Ce qui me rassure, en est ce que le critère de compétence ne connait pas trop de « thieub thieub ».

A Nouakchott, la porte du Ministère de la Santé est ouverte et Dr. Mohamed Nethirou Ould Hamed, ministre de la Santé s’est entretenu, ce lundi avec le chargé d’affaires de l’ambassade de Syrie auprès de la Mauritanie, M. Mardi Jemal.

Les entretiens ont porté sur les différents aspects de la coopération entre les deux pays frères.

Ahmed Ould Bettar

#نذيرُ_لاتولي

Catégories
Santé

Le ministre de la Santé s’entretient avec le chargé d’affaires de l’ambassade de Syrie en Mauritanie

Le ministre de la Santé, Dr. Mohamed Nethirou Ould Hamed s’est entretenu, lundi, à Nouakchott avec le chargé d’affaires de l’ambassade de Syrie auprès de la Mauritanie, M. Mardi Jemal.

Les entretiens ont porté sur les différents aspects de la coopération entre les deux pays frères, rapporte AMI.

Rien n’a filtré officiellement de cette rencontre mais il a été sans nul doute question du système de santé .

En Syrie, le système de santé repose sur le principe du libre accès et de la gratuité des soins dans les hôpitaux publics, à l’exception des hôpitaux dépendant du ministère de la Défense lesquels sont réservés aux militaires et à leurs familles.

Cette entrevue similaire à d’autres rencontres a donc pour ordre du jour de discuter de la situation de la santé et voir les axes à travers lesquels il est possible de parvenir à une analyse de la participation dans l’atteinte des objectifs fixés .
Dr Mohamed Nadhirou Ould Hamed, a enfin formulé, selon nos câbles, le vœu de voir le système mauritanien devenir une référence en matière de santé publique.

Catégories
A la une

Le départ d’Evo Morales sonne le glas des polisariens en Bolivie

Une nouvelle citadelle pro-polisarienne, à savoir la République de Bolivie, vient de réussir un coup de maître en se débarrassant magistralement, le 10 novembre 2019, de son Président Evo Morales.

Le dictateur de La Paz, Evo Morales, autocrate connu pour son grand soutien aux terro-polisariens, a été acculé à rendre son tablier par le peuple, bolivien soutenu par la police et l’armée, après trois semaines de vives contestations suite à sa réélection à un quatrième mandat très controversé.

Cet Evo Morales avait été élu à la Présidence bolivienne en 2006 et depuis, il n’a eu de cesse de manifester son hostilité envers le Maroc en soutenant les terro-polisariens, dont les soi-disant délégués étaient accueillis en grandes pompes sans parler des accointances qu’il entretenait avec le chef de bande Brahim Ghali lequel était qualifié de « grand pote » par le Président bolivien déchu.

Il était de notoriété publique, qu’en Amérique Latine, la Bolivie était un allié stratégique pour le chef terro-polisarien, Brahim Ghali, et n’avait jamais changé d’un iota sa position, optant pour un alignement aveugle aux terro-polisariens et ce, depuis décembre 1982.

Aussi, avec la mise à la porte du dictateur bolivien, Evo Morales, une autre citadelle sud-Américaine des terro-polisariens est sur le point de tomber et ouvre la voie à l’avènement de la droite bolivienne et, surtout, à un retour à des relations diplomatiques normales avec le Maroc, tout comme ses voisins, Brésil, Paraguay, Argentine, Chili et Pérou qui soutiennent la défense de l’intégrité territoriale du Maroc.

Le départ du dictateur Evo Morales ouvrira très certainement la voie à l’avènement de la droite bolivienne. Un espoir d’autant plus permis que le peuple bolivien veut tourner au plus vite la page Morales.

A quand le grand coup de pied des boliviens à ces terro-polisariens ?

Farid Mnebhi.

Catégories
Mauritanie

9ième édition du festival des villes anciennes: Le Président de la République a regagné Nouakchott

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a regagné Nouakchott lundi en provenance de la ville de Chinguetti après avoir supervisé le démarrage de la la 9ième édition du festival des villes anciennes.

Le Président de la République a été accueilli à l’aéroport international de Nouakchott Oumtounsy par le Premier ministre, M. Ismaël Bedde Cheikh Sidiya, la ministre conseillère à la Présidence de la République, Dr. Coumba Ba, des membres du gouvernement, le chef d’état-major particulier du Président de la République, la directrice adjointe de cabinet du Président de la République, le wali de Nouakchott ouest et la présidente du conseil régional de Nouakchott.

Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani était accompagné par une importante délégation comprenant MM :

-Mohamed Salem Ould Béchir, ministre secrétaire général de la Présidence de la République

– Cheikh El Kebir Moulay Taher, ministre de l’Economie et de l’Industrie

-Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb, ministre des Affaires islamiques et de l’enseignement originel

-Dy Ould Zein, ministre du développement rural

-Mohamedou Ahmedou M’haïmid, ministre de l’Equipement et des Transports

-Naha Mint Hamdy Ould Mouknass, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

-Dr. Sidi Mohamed Ould Ghaber, ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement

-Dr. Taleb Ould Sid’Ahmed, ministre de l’Emploi, de la jeunesse et des Sports

-Mohamed Mahmoud Bouasriya, commissaire à la sécurité alimentaire

-Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, directeur de cabinet du Président de la République

-Ahmed Ould Neini, conseiller à la Présidence de la République

-M’barec Beyrouk, conseiller à la Présidence de la République

-Izinbih Mohamed Mahmoud, conseiller à la Présidence de la République

-Ahmed Ould Bahin, chargé de mission à la Présidence de la République

-El Hassen Ould Ahmed, directeur général du protocole d’Etat