Catégories
Mauritanie

Le président de la République reçoit des représentants de la colonie mauritanienne en Grande-Bretagne

Son Excellence le président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a reçu en audience dimanche soir à Londres les représentants de la colonie mauritanienne résidant au Royaume-Uni.

Il a été question, au cours de l’entrevue, de la situation de la communauté dans ce pays, des problèmes dont elle souffre et de sa vision des différents défis auxquels le pays est confronté.

A l’issue de l’entrevue, le porte-parole de la colonie mauritanienne en Grande-Bretagne, M. Mohamed Lemine Ould Tijani, a fait une déclaration à l’Agence Mauritanienne d’Information, dans laquelle il a déclaré que la rencontre avec Son Excellence le Président de la République ‘’a porté sur les problèmes que vit la communauté mauritanienne au Royaume-Uni, en particulier la question de la double nationalité des citoyens résidant sur place, ainsi que les problèmes économiques et la meilleure manière de faire connaître notre pays au Royaume-Uni ».

M. Ould Tijani a enfin précisé que le Président a répondu de façon franche à toutes les questions posées et a donné de précieux conseils et orientations à cet égard.

L’entrevue s’est déroulée en présence de M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, directeur de cabinet du Président de la République, de SEM. M. Isselkou Ould Ahmed Izidbih, ambassadeur de Mauritanie accrédité au Royaume-Uni et du président de la colonie mauritanienne résidant en Grande-Bretagne, M. Toundé Sidibé.

Catégories
A la une

Le Président de la République reçoit le Président- Directeur Général du Groupe BP

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a reçu en audience ce soir à Londres, M. Bernard Looney, Président- Directeur général du Groupe British Petrolum (BP).

Les entretiens ont porté sur les perspectives de coopération entre notre pays et ce Groupe, et les moyens de promouvoir encore davantage ses investissements dans notre pays à la lumière des perspectives prometteuses pour la Mauritanie dans le domaine de l’énergie.

L’audience s’est déroulée en présence de M. Mohamed Ould Abdel Vettah, ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, directeur du cabinet du Président de la République et Son Excellence M. Isselkou Ould Ahmed Izidbih, ambassadeur de Mauritanie accrédité au Royaume-Uni.

Catégories
Economie

Mauritanie : fin de la pénurie des hydrocarbures

Une source bien placée au ministère du pétrole de l’énergie et des mines a déclaré à Sahara Medias que la crise des hydrocarbures qu’a vécue la ville de Nouakchott ces derniers jours s’est achevée.

A l’origine de cette crise, selon la même source, l’incapacité du tanker approvisionnant la capitale d’accoster au port de l’amitié à cause du mauvais temps.

Le bateau a pu accoster hier samedi et réapprovisionner les dépôts de carburant, mettant ainsi fin à la pénurie.

La pénurie d’essence, au niveau de la capitale, a amené les automobilistes à s’orienter vers le marché noir où les prix ont flambé.

Sahara Media

Catégories
Economie

Mauritanie-BP : signature d’un accord de partenariat dans le domaine des énergies propres

La Mauritanie et la major britannique British Petroleum Company (BP) ont signé dimanche, 19 janvier à Londres un accord de partenariat portant sur le développement des énergies propres et leur intégration dans la production du gaz naturel. Selon l’agence mauritanienne d’information.

L’accord a été signé, pour la partie Mauritanie par le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Ould Abdel Vettah et pour la partie BP, par son président en Afrique de l’Ouest, M. Christy Norman.

L’objectif est d’étudier les possibilités techniques et commerciales qui garantissent le développement des énergies propres et leur utilisation dans la production du gaz naturel liquide pour réduire l’émission du CO2 résultant de la production.

Sachant que la production du gaz liquide sans le CO2 constitue un objectif pour lequel militent les grandes compagnies internationales opérant dans le domaine et les pays producteurs.

Ainsi, ce partenariat va permettre la mise en œuvre des moyens d’exécution de l’étude des choix techniques et commerciaux permettant de tirer le meilleur profit de ressources nationales en énergies propres.

Ce qui permettra par ailleurs à la Mauritanie future productrice de pétrole de jouer le rôle qui correspond à ses capacités dans le domaine, surtout qu’elle possède d’importantes réserves d’énergies renouvelables et de gaz naturel.
Diarry Ndiaye Ba
senalioune

Catégories
Sport

Geoffroy Noël de Burlin après l’Africa Race: «J’en ai pris plein la vue»

Ce dimanche soir, quelques heures après l’arrivée de l’Africa Race, Geoffroy Noël de Burlin commençait à savourer son exploit depuis la capitale sénégalaise. « Je ne me rends pas bien compte que la course est finie », avouait le Brabançon. 

Voilà quinze jours qu’on a quitté Monaco pour le Maroc puis la Mauritanie et le Sénégal et chaque étape fut riche en émotions. Surtout dans les derniers jours où un début d’incendie lié à un échappement défectueux m’a contraint à utiliser le joker permis par le règlement. Ainsi, mon petit buggy a été pris en charge par le camion-balais et je n’ai pas disputé une étape entière. Mon véhicule est arrivé au bivouac à 4h30 du matin et mon mécano s’est jeté sur la mécanique défaillante. À 9h00, l’engin était réparé et j’ai repris la piste sans avoir fermé l’œil de la nuit. Cet incident m’a fait rétrograder à la 22e place du classement général, à la 10e parmi les SSV (la division réservée aux petits buggys) alors que j’occupais la 2e position. Sur le moment, c’était frustrant mais je n’ai pas le droit d’être déçu. J’ai rejoint la capitale sénégalaise tout en signant une victoire d’étape. Je ne peux qu’être satisfait. »

Faut-il rappeler qu’en plus d’être venu à bout de cette épreuve exigeante, Geoffroy Noël de Burlin était la seule personne à mobilité réduite à piloter un SSV sans équipier ? Une grande première, apparemment.

« À certains moments, ce fut chaud mais je suis parvenu à changer seul une roue crevée et j’étais bien avancé dans le remplacement d’une courroie quand un motard s’est arrêté pour me donner un coup de main. Apparemment, l’état d’esprit qu’on trouve sur l’Africa Race est unique. »

Participera-t-il à nouveau à l’épreuve en Afrique ou sera-t-il tenté par le Dakar saoudien en 2021 ?« Franchement, j’ai beaucoup apprécié l’Africa Race. J’ai encore plein de paysages dans les yeux. On est passé dans des coins absolument fabuleux et l’atmosphère, entre concurrents, reste bon enfant. Je vais laisser tout ça décanter. Pour l’instant, j’ai une autre priorité : prendre une douche. Ce sera la première depuis six jours », s’amusait-il. 
Le Soir 

Catégories
A la une

Arrivée du Président de la République à Londres pour participer au sommet afro-britannique de l’investissement

Le président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, est arrivé aujourd’hui, dimanche, dans la capitale britannique, Londres, pour participer au sommet afro-britannique sur l’investissement, dont les travaux commencent demain.

Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a été reçu à l’aéroport par une délégation britannique de haut rang, et notre Ambassadeur au Royaume-Uni, SEM.Isselkou Ould Ahmed Izidbih et le personnel de l’ambassade.

Le Sommet anglo-africain sur l’investissement vise à renforcer le partenariat entre la Grande-Bretagne et le continent africain à la lumière de la sortie attendue du Royaume-Uni de l’Union européenne, en particulier en ce qui concerne l’exploitation d’opportunités d’investissement prometteuses dans le continent noir d’une part et de tirer parti des capacités technologiques et économiques de la Grande-Bretagne d’autre part.

Lors de son séjour à Londres, le président de la République assistera au premier sommet de ce type sur les investissements entre la Grande-Bretagne et l’Afrique qui y est prévu le 20 janvier, avec la participation de 21 pays africains, sous le slogan « Partners for Prosperity ».

Ce sommet sera organisé par le Premier ministre britannique Boris Johnson et il réunira des entreprises internationales, des gouvernements et des institutions << pour offrir et améliorer les opportunités d’investissement dans toute l’Afrique et renforcer le partenariat du Royaume-Uni avec les pays africains pour bâtir un avenir sûr et prospère pour toutes les parties. Le sommet mobilisera également de nouveaux investissements pour créer des emplois et promouvoir la prospérité mutuelle >>. Selon les organisateurs.

Les relations entre la Mauritanie et la Grande-Bretagne ont connu un développement constant ces dernières années, notamment après que la compagnie pétrolière britannique BP est entrée dans le domaine de l’exploitation gazière en Mauritanie et au Sénégal.

Pour rappel, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a quitté la France dimanche pour la Grande Bretagne où il prendra part au sommet Royaume Uni – Afrique sur l’investissement qui doit se tenir à Londres.

Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani est accompagné, au cours de ce voyage par une importante délégation comprenant :

  • La Première Dame, Mariem Mint Dah ;
  • Cheikh El Kébir Moulaye Taher, ministre de l’économie et de l’industrie ;
  • Mohamed Ould Abdel Vettah, ministre du pétrole, de l’énergie et des mines ;
  • M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, directeur de cabinet du Président de la République ;
  • SEM Isselkou Ould Ahmed Izidbih, ambassadeur de Mauritanie à Londres ;
  • M. Ahmed Ould Bah dit H’hmeïda, conseiller à la Présidence de la République ;
  • M. Ahmed Ould Bahine, chargé de mission à la Présidence de la République ;
  • Sidi Ould Domane, chargé de mission à la Présidence de la République ;
  • El Hacen Ould Zein, chargé de mission à la Présidence de la République ;
  • M. Hassen Ould Ahmed, directeur général du protocole d’Etat.
Catégories
Santé

Le ministre de la Santé s’enquiert de la marche du travail au sein de la délégation régionale de la santé de Nouadhibou

Le ministre de la Santé, le Dr Mohamed Nedhirou Ould Hamed en compagnie du wali de Dakhlet Nouadhibou, M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Raré a effectué aujourd’hui, dimanche, une visite de terrain au niveau du siège de la délégation régionale de la santé de la wilaya dans le cadre de la visite de trois jours qu’il entreprend dans cette cité.

Le ministre s’est informé de la marche du travail lors du tour des différentes pavillons du bâtiment de la délégation régionale qu’il a visités sur l’avancement du travail dans les services et notamment dans la pharmacie, où il a écouté des explications sur la nature de la mission de l’administration et sur la coordination entre les différents établissements de santé de l’État pour faire faire avancer les prestations sanitaires dans la wilaya. Il a insisté sur la nécessité de suivre le rythme des réformes en cours dans le secteur et de rapprocher le service de santé du citoyen ordinaire.

Le conseiller du ministre en charge de la communication, M. Abdelkader Ould Mohamed, a affirmé, dans une déclaration à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), que le but de la visite était de s’enquérir, sur le terrain, du déroulement des prestations sanitaires au sein des institutions relevant du ministère et de rencontrer les populations et les élus pour connaître les problèmes posés dans ce secteur en vue de leur apporter les solutions..

Notons que la wilaya compte deux hôpitaux, neuf centres et onze points de santé.

Au cours de sa visite à la délégation régionale de la santé de Nouadhibou, le ministre était accompagné par le wali de Dakhlet Nouadhibou, le maire de la commune, le vice-président du conseil régional et certains responsables du secteur.

Catégories
Mauritanie

Inauguration d’un centre multimédia pour l’enseignement et l’accès de l’enfant au numérique

Un centre multimédia pour l’enseignement et l’accès de l’enfant au numérique, relevant de l’association mauritanienne pour la protection de l’enfant et de la femme et à l’action sociale, a été inauguré, samedi à El Mina, wilaya de Nouakchott sud.

La structure entend former 150 enfants, situés dans la fourchette d’âge de 7 et 17 ans, sur l’utilisation de l’ordinateur et l’audiovisuel.

Supervisant l’évènement, le chargé de mission au ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, M. Ahmed Salem Ould Bouboutt , a souligné que l’édifice constitue une matérialisation de la vision du Président de la République, Son excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, appelant à la conjugaison des efforts des pouvoirs publics et de la société civile pour mettre les enfants à l’abri de la délinquance.

Il a ajouté que le centre constitue un bel exemple de la coopération du partenariat unissant son département et la société civile destinée à l’amélioration de la situation des couches vulnérables de la société.

Pour sa part, l’adjointe au maire d’El Mina, Mme Aïcha Abou Dia, a indiqué que la femme et l’enfant constituent des piliers essentiels de la société.

Quant au président de l’ONG, M. Tijani Tall, il a mis en exergue l’importance qu’accordent les pouvoirs publics à l’enfance et remercié l’ambassade des USA à Nouakchott pour son soutien à ce genre d’activités.

De son côté, le représentant de l’ambassade des USA, M Ismaïl Kane, a salué l’action de l’ONG et appelé les autres organisations à faire d’elle un modèle à suivre.

Catégories
A la une

Mauritanie : Campagne médiatique systématique ciblant le président et ses principaux partisans

Certaines personnes politiques ont intensifié leur campagne pour discrediter le président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany et certaines des personnalités qui le soutiennent , à travers une série intitulée « Al-Nahj », dont les auteurs adoptent une position de soutien pour l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

La campagne médiatique vise à avilir le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany, en suggérant au public qu’il est « inactif » et « ne s’intéresse pas aux autres » et « incapable d’entreprendre un projet qui sert la société ».

De meme, ils dénonçcent l’ancien président du parti au pouvoir, Sidi Mohamed Ould Maham ,qu’ils accusent d’incohérence, et d’avoir trahi et désavoué l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Et qui tente de jouer le rôle de l’avocat des «Gens de la caverne »(recit coranique), en écrivant plus d’une fois des tweet pour defendre le président Mohamed Ould El-Ghazwany critiquant et rejetant son ancien compagnon le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le Premier ministre, Ismail Ould Bedda Ould Cheikh Sidya, a eu sa part de cette campagne médiatique dont les auteurs le diffament et l’accusent de corruption, de favoritisme et de contrefaçon.

Le président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany manque , depuis son arrivée au pouvoir, d’un dynamique service de communication . Il se contente de certains symboles ,des précédents systèmes , pour combler le temps .
Pendant que la campagne médiatique vise à démoraliser ses partisans et dresser la population contre lui, par des messages simples et rapides qui sont largement diffusés sur les téléphones portables.

Certains des journalistes qui l’ont rejoint, pendant la campagne présidentielle , ont tenté de le pousser à monter un corps médiatique qui lui sera plus favorable. Certains parmi eux ont désenchanté . D’autres ont choisi d’attendre que les choses s’éclaircissent , compte tenu de la dépendance du président actuel , à l’égard de certaines équipes médiatiques qui étaient au service de son prédécesseur mais aussi de son ascétisme vis à vis des journalistes , qui , pourtant ,le voyaient comme un espoir pour des milliers de Mauritaniens, croyants en la nécessité du changement.

Source : zahraa.mr

Traduit par adrar.info
via futureafrique.net

Catégories
A la une

La route Aleg-Boutilimitt objet de longues discussions entre le MET et les entreprises chargées de l’exécution des travaux

Le ministre mauritanien de l’équipement et des transports, M. Mouhmedou Ould Mhaimid a tenu, hier, samedi 18 janvier, une réunion de travail et de concertation avec les directeurs et responsables des sociétés et entreprises chargées de l’exécution des travaux routiers sur les axes suivants : Aleg-Boutilimit, Kiffa-Boumedeid, Tamchekett-Néma, ……

Et selon les informations, les travaux sont confiés principalement à l’ATTM et MTC. Le suivi et le contrôle des travaux ont été attribués à des bureaux d’études et des laboratoires de grandes expériences, selon une source.

Au cours de la réunion, le ministre a insisté sur la bonne qualité des travaux et l’utilisation des bons matériaux et produits qui garantissent la longue de vie des routes. Il a aussi exhorté les techniciens des bureaux d’études et des laboratoires à faire parvenir au département quotidiennement les rapports techniques sur l’évaluation et le suivi des travaux réalisés.

Toujours selon nos sources, Ould Mhaimid a appelé les directeurs des sociétés et les responsables des bureaux d’études et des laboratoires à respecter scrupuleusement les termes des contrats et des cahiers de charges.

A en croire que plusieurs milliers kilomètres de routes ont été construites durant les dernières années à Nouakchott et dans des villes de l’intérieur dans l’anarchie la plus totale. Faute de non-respect des critères et absence d’études approfondies et de suivis sérieux, elles n’ont pas duré. A titre d’exemple le tronçon situé à 5 km du département de Tintane financé à hauteur de plusieurs millions d’Um et qui aujourd’hui totalement détruit. A noter que ses usagers, ne cessent de clamer haut et fort qu’il expose leur vie et celles des passagers en danger.

tawary