Bachir Mustapha Sayed attend une audience avec président Ghazouani

Bachir Mustapha Sayed
Bachir Mustapha Sayed

Une délégation du Polisario, conduite par Bachir Mustapha Sayed, attend depuis deux jours d’être reçue par le président mauritanien ou son ministre des Affaires étrangères. La mission a déjà mobilisé ses relais à Nouakchott pour arracher un rendez-vous avec Mohamed Cheikh Ould Ghazouani, arguant qu’elle porte un message du chef du Polisario, au chef d’Etat mauritanien, rapporte le média mauritanien Anbaa.

Le 23 novembre, soit dix jours après l’intervention des FAR à El Guerguerate, Ould Ghazouani a reçu le «ministre des Affaires étrangères» du Polisario, Mohamed Ould Salek qui était porteur d’un message de Brahim Ghali. Deux jours plus tard, l’émissaire s’est réuni avec le ministre des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh.

Ce déplacement de Bachir Mustapha Sayed coïncide avec la clôture, le 20 mars, des manœuvres de l’armée mauritanienne dans la région de Tiris Zemmour, située à l’extrême nord du pays à la frontière avec le Maroc et l’Algérie.

Le Polisario et l’Algérie, préoccupés par la proximité entre le Maroc et la Mauritanie, entendent encourager Nouakchott à jouer une médiation sur la question du Sahara occidental. Un souhait exprimé, ce lundi, par l’ambassadeur algérien en Mauritanie. «Nous espérons vivement que la Mauritanie jouera un rôle positif dans ce conflit, notamment pour réunir les frères marocains et sahraouis en vue de négocier une solution au conflit à la lumière des résolutions des Nations Unies et du droit international», a souligné Noureddine Khandoudi, dans une interview accordée à l’agence Alakhabar.

yabiladi.com