Bons baisers des Amazigh à l’aboyeur Hassan El Kettani.

Bons baisers des Amazigh à l’aboyeur Hassan El Kettani.

Bons baisers des Amazigh à l’aboyeur Hassan El Kettani. Le Nouvel An Amazigh devrait être déclaré Fête Nationale et jour férié au Maroc !

Comme l’a si bien affirmé le Recteur de l’Institut Royal de la Culture Amazigh (IRCAM), Ahmed Boukous, il serait plus que légitime de reconnaître une fois pour toute le Nouvel An Amazigh et d’instituer ce jour comme Fête Nationale de Royaume du Maroc tout en le déclarant jour férié, tout comme ceux des calendriers Musulman, Juif et Grégorien

La reconnaissance officielle du calendrier Amazigh avec cette date du 13 janvier, date chère à tous les Amazigh du Maroc, serait légitime et en parfaite cohérence avec la ligne politique adoptée par le Royaume du Maroc, mais aussi du fait qu’elle ne pourrait être qu’en totale harmonie avec l’acceptation de la pluralité culturelle instaurée par la Constitution de 2011.

Le peuple marocain dans son ensemble s’est félicité de l’adoption de plusieurs lois, ces dernières années, consacrant l’Amazaghité, notamment après de nombreuses années de négligence, vis-à-vis de l’enseignement de la langue Amazigh. Erreur réparée par le Ministère de l’Education Nationale puisque sur le plan décennal établie par ce même Département, il a été fait la part belle à l’enseignement de l’Amazigh à travers la formation d’un millier d’enseignants d’ici 2022, la production de ressources numériques, sans parler de l’évaluation continue de l’enseignement continue Amazigh.

A ne pas oublier que plus de 50% de la population du Maroc est Amazigh et que donc ce déculotté de Hassan El Kettani ferait mieux fermer une fois pour toute son caquet qui chlingue à mille lieux à la ronde.

En attendant ce jour heureux pour les Amazigh, Asggwas amatnu ighudan. Bonne et heureuse année Yennayer 2971.

Farid Mnebhi.

Laisser un commentaire