CAN U-20 : Les Etalons surclassent les Fauves de la Centrafrique

542766 6988021
542766 6988021

Les Etalons juniors étaient, ce jeudi 18 février 2021, face aux Fauves de la Centrafrique dans le cadre de la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des nations de leur catégorie qui se joue en Mauritanie. Après un moment de frayeur, les représentants burkinabè ont renversé la situation en leur faveur en s’imposant par trois buts à un. Retour sur un match plein de rebondissements.

Lorsque les Etalons déroulent, les Fauves encaissent des buts et prennent des notes pour les prochaines fois. Face à la Centrafrique pour le compte de la deuxième journée de la CAN U-20, les Etalons ont simplement fait parler leurs talents.

Après un nul très critique face aux Tunisiens lors du match d’ouverture du groupe B, les hommes d’Oscar Barro avaient montré des limites dans leur jeu au point que certains doutaient de leurs capacités à imposer le respect dans ce tournoi. Mais ils l’ont fait ce jeudi 18 février 2021 contre la Centrafrique.

Dès l’entame du match, les Burkinabè affichent leurs ambitions. Après le coup d’envoi, Joffrey Bazié, balle au pied et à l’entrée de la surface de réparation adverse, tente un centre qui traverse la défense centrafricaine sans que personne ne reprennent la balle.
Les hostilités sont désormais lancées. Les Etalons sont sur toutes les balles. L’attaque, composée de Joffrey Bazié, Moubarack Compaoré et de Daouda Beleme, multiplie les assauts sans pouvoir concrétiser les occasions. Acculée, l’équipe centrafricaine replie dans sa moitié de terrain et défend.

Les Etalons en veulent au point de se découvrir. A la 31e minute, les Centrafricains lancent leur ailier droit qui, dans le sprint, bat le défenseur burkinabè et met la balle dans la surface de réparation. Isaac Ngoma, comme par hasard, qui trainait là, reprend la balle et trompe le portier des Etalons.

Centrafrique 1-0 Burkina Faso. Un score qui ne reflète pas la physionomie du match. Et un membre du comité d’organisation résume la situation dans cette question qu’il nous lance : « Pourquoi c’est le Burkina qui menace et c’est la Centrafrique qui marque ? ». Nous étions aussi dans réponse. Mais le capitaine des Etalons junior ne se décourage pas. Mieux, il remobilise la troupe par des « Allez les gars ! », « On égalise avant la fin de la première mi-temps ».

Ses hommes l’écoutent et réorganisent le jeu. A l’avant, Moubarack Compaoré s’applique davantage. Au milieu, Ibrahim Bancé se charge de distribuer les balles. A la 45e minute, sur une action offensive, le dernier élément de la Tour de contrôle centrafricaine ne voit pas de solution que d’abattre Daouda Beleme. L’intenable Joffrey Bazié bat le portier centrafricain. Centrafrique 1-1 Burkina Faso. L’arbitre mozambicain, Celso Alvacao, renvoie les deux équipes dans les vestiaires.

A la reprise, les Etalons ne démordent pas. Ils se montrent très dangereux. Les actions vont se payer à la 51e minute grâce au but d’Eric Chardey. Déterminés qu’ils étaient, les Etalons maintiennent la pression sur leurs vis-à-vis qui finissent par concéder le troisième but à la 77e minute sur une tête de Daouda Beleme. La messe était désormais dite pour les Fauves du Bas-Oubangui.

Centrafrique 1-3 Burkina Faso. Les Etalons juniors obtiennent leur première victoire en deux matchs à la CAN U-20 Mauritanie 2021. Joffrey Bazié est élu l’homme du match. Ils comptabilisent désormais 4 points +2 et occupent la première place du groupe B devant la Tunisie 4 points+2. La Centrafrique a 1 point -2 et la Namibie 1 point -2. La troisième journée, tout aussi décisive que la deuxième, mettra aux prises le Burkina Faso à la Namibie. Ce sera le dimanche 21 février 2021 sous le coup de 19 heures GMT.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Publié le
Catégorisé comme Sport