La Mauritanie et le Sénégal signent les contrats de construction du pont de Rosso

69854785 85475255

(Agence Ecofin) – Rosso est une localité incontournable dans la jonction entre le Maghreb arabe et l’Afrique de l’Ouest. Actuellement, la commune Rosso-Sénégal et sa jumelle Rosso-Mauritanie, situées de part et d’autre du fleuve Sénégal, sont reliées au moyen d’un bac, ce qui ralentit les échanges économiques.

Publié le
Catégorisé comme Economie

Les grands détournements de l ex dictateur mauritanien sont blanchis à la BCM ou TRIANGLE DE BERMUDE

bcm jpg 1 2 e1613816072981

Les grands détournements de l ex dictateur mauritanien sont blanchis à la BCM ou TRIANGLE DE BERMUDE

Affaire de la NBM : 4 banques étrangères accusent la BCM de couverture implicite et de complicité…Eléments de réponse

Le ou les scandales de la Nouvelle Banque de Mauritanie (NBM), qui viennent de conduire récemment la justice à ordonner un mandat de dépôt contre un actionnaire et un ancien directeur général de cette banque, continuent de susciter bien d’interrogations de la part de l’opinion publique et surtout des experts financiers locaux et internationaux.

Publié le
Catégorisé comme Economie

Pour la mise en place d’une gestion soutenable des ressources halieutiques

132328228 1521873500 1

La gestion des ressources halieutiques et de notre espace vital en général, ainsi que le développement soutenable font partie des préoccupations majeures de notre siècle. L’objectif de mon appel  est de contribuer à l’élaboration d’un outil d’aide à la décision multicritère pour la mise en place d’une gestion soutenable des ressources halieutiques en Mauritanie.

Publié le
Catégorisé comme Economie

Procès First Quantum, signe d’une détérioration du climat des affaires en Mauritanie ?

first quantum minerals

Le 4 mars dernier, une filiale de la société canadienne First Quantum Minerals a déposé une requête d’arbitrage auprès du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) de la Banque Mondiale. Ce dépôt résulte d’un différend avec la République Islamique de Mauritanie concernant l’exploitation d’une mine de cuivre et d’or située dans cet État d’Afrique de l’Ouest.

Publié le
Catégorisé comme Economie

RAM adopte le bon à délivrer électronique en partenariat avec Portnet

6985478 74589658

LE MATIN 22 mars 2021

La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé, lundi, l’adoption du bon à délivrer électronique et ce, en partenariat avec Portnet (Guichet unique national des procédures du commerce extérieur). « Dans le cadre du déploiement de sa stratégie de digitalisation du fret aérien, Royal Air Maroc poursuit son innovation et s’associe à Portnet S.A. pour l’adoption du bon à délivrer (BAD) électronique », indiquent RAM et Portnet dans un communiqué conjoint.

Publié le
Catégorisé comme Economie

Pétrole : les bénéfices du géant saoudien Aramco en chute libre

saudi aramco 948x610 1

Le géant de l’énergie Saudi Aramco a annoncé dimanche une chute de 44,4% de son bénéfice net en 2020, plombé par la baisse des prix du pétrole brut accentuée par la pandémie de coronavirus, qui a lourdement pesé sur la demande mondiale. «Aramco a réalisé un bénéfice net de 49 milliards de dollars (41 milliards d’euros) en 2020», contre 88,2 milliards de dollars (73,8 milliards d’euros) l’année précédente, a indiqué la société saoudienne dans un communiqué.

Publié le
Catégorisé comme Economie

Le G5 Sahel plaide pour une restructuration totale de la dette

1603 86235 le g5 sahel plaide pour une restructuration totale de la dette de ses pays membres MAU

Le G5 Sahel plaide pour une restructuration totale de la dette de ses pays membres.

(Banque Africaine de Développement) – Les cinq pays membres du G5 Sahel -Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad- appellent à une restructuration profonde de leur dette afin de leur permettre de continuer à répondre aux attentes urgentes et légitimes de leurs populations en matière de sécurité et de développement.

Dans une déclaration adoptée après leur 7e Sommet organisé les 15 et 16 février 2021 à N’Djamena, la capitale du Tchad, les cinq pays sahéliens estiment que le moratoire sur la dette des pays les plus pauvres décidé en avril 2020 par le G20 n’est pas suffisant.