Combien de fois, les retraités de Mauritanie ont-ils attiré l’attention sur leur triste sort?

Discours du President tt1 de la Republique3 independance 2020 e1609285094312
Discours du President tt1 de la Republique3 independance 2020 e1609285094312

Combien de fois, les retraités de Mauritanie ont-ils attiré l’attention sur leur triste sort? Tellement, se sont ils plaints des conditions exécrables dans lesquelles ils végètent avec leurs familles?
A quel point ont-ils eu le sentiment d’être laissés à la merci de leur sort par ce pays auquel ils ont réservé le meilleur d’eux-mêmes?

C’est aujourd’hui seulement que, grâce à la sollicitude du Président El Ghazouani, l’Etat est venu « nous sortir la tête de l’eau », comme aime à le répéter mon ami Cheikh depuis que le président a annoncé, ce 27 novembre 2020, l’augmentation de 100% des pensions de retraite.
En fait, les maigres pensions payées aux retraités poussaient ceux-ci littéralement à la clochardisation.
Imaginez comment une famille peut-elle vivre avec une pension de moins de 70. 000 MRO par mois? Seul le Président Ghazouani s’est montré sensible à cette question et a respecté l’engagement qu’il avait pris
d’améliorer les conditions des retraités. Qu’il en soit vivement remercié par les retraités de tous les secteurs et leurs familles.

Pour moi, perso, c’est particulièrement significatif parce que je n’ai jamais, de ma vie, versé dans la flagornerie et ce n’est pas maintenant, à mon âge, que je vais m’adonner à ce « sport » national favori. Encore. il faut dire, pour vrai, que cette marque de sollicitude nous va droit au coeur, nous, retraités. D’autant mieux qu’elle intervient dans des conditions exceptionnelles où l’Etat manque de ressources pour faire face à toutes
ses obligations. Mieux, cette augmentation est accompagnée d’autres mesures sociales prises à l’endroit des personnes handicapées, des personnels de la santé, du secteur éducatif et des veuves de retraités. L’Etat mettra surement la main à la poche mais, à la clef, il aura largement amélioré les conditions de couches défavorisées et en proie à de multiples frustrations.

Les retraités viennent de loin


En agissant ainsi, le président Ould Cheikh El Ghazouani nous montre que ce qui manque, c’est non pas tellement les ressources mais plutôt la volonté de faire oeuvre utile. Ce qui nous manque, c’est de consacrer
nos ressources au bien-être de notre peuple plutôt que de les laisser finir aux mains de fonctionnaires indélicats!
Bien entendu, l’augmentation actuelle du taux des pensions des retraités ne permettra de résoudre tous les problèmes posés à cette frange mais il est certain que l’Etat a fait ce qu’il peut et que c’est déjà un excellent
début. Parce que, vous le savez bien, les retraités viennent de loin.
Vive la Mauritanie. Vivent les retraités de Mauritanie et vive le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani!

Ely Abdellah