Communiqué relatif à la marginalisation de la wilaya de Dakhlet Nouadhibou

Slama Ould Mahmoud
Slama Ould Mahmoud

Rien dans l’existence n’est plus difficile pour une personne que le manque de justice dans sa patrie et il est plus dur encore que la marginalisation affecte toute une zone du pays.

Le nord de la Mauritanie vit une marginalisation qui n’est peut-être pas systématique, mais reste claire et tangible…

Bien sûr, nous ne nions pas la marginalisation que connaissent les autres du fait des politiques de satisfaction à leurs dépens, mais nous avons le droit de signaler l’exclusion des fils de notre Wilaya de la participation à la gestion d’un pays qui censé être pour tous…

Nous soulignons que nous aurions été satisfaits des nominations faites sur la base de la compétence professionnelle, même si elles provenaient d’une seule  Wilaya, d’une ville donnée, voire d’un seule village, sur la base qu’elles dirigeraient les institutions pour le développement au service de la société. Mais nous savons, à l’instar des autres, que les nominations se font sur une base régionale et tribale, alors pourquoi priver le Nord en général et notamment Dakhlet Nouadhibou ?

Nous avons fondé l’espoir sur le transfert pacifique du pouvoir, et nous avons été influencés par les témoignages de certains de certains frères de notre entourage – en particulier l’homme d’affaires Slama Ould Mahmoud (voir photo)- et ils nous ont convaincus de la moralité, de la justice et de l’intégrité du président actuel, Mohamed Ould Cheikh Al-Ghazwani, qui a conduit à interagir avec le groupe politique auquel nous appartenons, en l’occurrence le groupe politique « Al-Kalami » pour le soutenir avec un grand enthousiasme, tant par la mobilisation et la sensibilisation, que par le soutien financier, dans l’espoir qu’il surmontera certains déséquilibres, mais nous n’avons vu aucun changement significatif dans les gestes en direction des habitants traditionnels de notre ville et de notre  Wilaya…

C’est pourquoi nous annonçons que tout accueil des commissions de l’Union pour la République et toute interaction avec elle constituera une cause de notre retrait de ce groupe.

Ingénieur Ibrahim Ould Braika / Etats-Unis d’Amérique.

Ingénieur Ahmed Salem Ould Baba / Etats-Unis d’Amérique.

Monsieur Melainine Ould Lekweiri / Emirats Arabes Unis.

Source : lecalame

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie