Covid-19. Avec 64 000 morts, l’Italie devient le pays le plus endeuillé d’Europe

maxresdefault it
maxresdefault it

Triste record. Avec 64 036 décès, l’Italie est devenu, ce samedi, le pays le plus endeuillé d’Europe depuis le début de la crise du Coronavirus.

L’Italie a totalisé ce samedi 12 décembre le plus grand nombre de morts du nouveau coronavirus en Europe depuis le début de l’épidémie avec 64 036.

Samedi, le ministère italien de la santé a annoncé 649 morts supplémentaires en vingt-quatre heures et 19 903 nouveaux cas positifs.

Dans le monde, seuls les États-Unis, le Brésil, l’Inde et le Mexique ont été plus endeuillés depuis le début de l’épidémie.

25 000 décès depuis le 1er novembre
Selon des données compilées par l’AFP sur l’Europe, l’Italie est passée samedi devant le Royaume-Uni (qui compte dix décès de moins, 64 026 morts), qui est suivie de la France (57 567), de l’Espagne (47 624), de la Russie (46 453) et de la Pologne (22 676).

Sur les 7 derniers jours, parmi les pays européens, l’Italie a enregistré le plus grand nombre de nouveaux morts du Covid-19 (4 522), devant la Russie (3 769), l’Allemagne (2 949), le Royaume-Uni (3 012) et la Pologne (2 815).

Depuis le 1er novembre, l’Italie a enregistré plus de 25 000 décès (25 418), soit autant qu’entre le 2 avril et fin octobre (25 463).

Parmi les pays les plus durement touchés (hors micro-États), la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts dans le monde par rapport à sa population, avec 154 décès pour 100 000 habitants, suivie par le Pérou (111), l’Italie (106) et l’Espagne (102). Le Royaume-Uni enregistre lui 94 morts pour 100 000 habitants.
Ouest France avec AFP

Publié le
Catégorisé comme Santé