Covid-19 : la Mauritanie impose le port du masque obligatoire

L’accélération des contaminations préoccupe les autorités qui vont désormais imposer le port des masques à la population, notamment dans les lieux publics comme les marchés et les mosquées.

Les prières collectives du vendredi ont aussi été suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Le gouvernement mauritanien va agir avec fermeté pour faire appliquer les mesures préventives contre le Covid-19 promet son porte-parole. « La situation implique une riposte collective à ce fléau mondial dont la menace est aujourd’hui encore plus dangereuse parce qu’il donne désormais des signes de contaminations internes, a expliqué Sidi Ould Salem.

La situation que nous vivons appelle à plus de détermination et de persévérance dans la conduite des actions du gouvernement contre la pandémie. Les pouvoirs publics vont imposer le port des masques de protection particulièrement dans les lieux publics comme les marchés et les mosquées. Cela nous permettra de limiter la propagation du virus ».

Le ministre de l’Intérieur a effectué une visite vendredi après-midi dans les marchés de Nouakchott pour porter le message. Ahmed Salem Ould Merzoug a annoncé que les enfants de 12 ans et moins, ne sont plus autorisés à fréquenter les marchés.

rfi.fr