Démission du gouvernement en Mauritanie

Démission du gouvernement en Mauritanie

Par Khansaa B., Publié le 07/08/2020, mis à jour le 07/08/2020
Teaser Media via lebrief.ma
Ce jeudi 6 août, le Premier ministre mauritanien, Ismaïl Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya, a présenté la démission de son gouvernement au président du pays. Cette décision intervient une année après l’arrivée au pouvoir du président mauritanien, qui procède à son premier changement de l’équipe gouvernementale.

En effet, une enquête parlementaire a été conduite pour des faits de corruption visant plusieurs ministres. Le rapport de cette commission parlementaire sur la gestion du prédécesseur d’Ismaïl Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya vient d’être remis à la justice.

À la suite de cette démission, et selon les coutumes de la République, le président a confié les prérogatives du chef du gouvernement à Mohamed Ould Bilal. Ce dernier a été chargé de former un gouvernement. Ancien ministre de l’Équipement, de l’Urbanisme et de l’Habitat, le nouveau Premier ministre est issu de la communauté haratine (descendants d’esclaves de maîtres arabo-berbères, dont ils partagent la culture). Ainsi, sa nomination marque un signe d’ouverture dans un pays où la discrimination des Haratins et des Négro-Mauritaniens persiste encore.