Départ du 10ème contingent de la gendarmerie nationale pour Bangui

13 03 2021 Mau gend
13 03 2021 Mau gend

Le 10ème contingent de la gendarmerie nationale, constitué de 140 éléments dont 11 officiers et des sous-officiers chargés des domaines de la formation sur les opérations, de la santé, de la technique et de la logistique, a quitté Nouakchott samedi matin pour Bangui, dans le cadre de la force onusienne de maintien de la paix en Centrafrique.

Le détachement a été formé, au cours des derniers mois, sur le maintien de l’ordre, la protection des personnes et des biens, la sécurité, des personnalités, des bâtiments gouvernementaux et des structures onusiennes en plus des secours et de l’aide humanitaire.

Le chef d’état-major de la gendarmerie nationale, le général de brigade Abdallahi Ould Ahmed Aïcha a appelé les membres du contingent, qu’il considère des ambassadeurs de Mauritanie auprès des Nations Unies, à consolider les acquis déjà réalisés par ceux qui les ont précédés et de tout mettre en œuvre pour assurer une excellente représentation de notre pays et de ses forces armées dans l’accomplissement de cette mission internationale. Il a souhaité que les éléments du contingent rentrent au pays plus expérimenté et mieux formé.

Le général de brigade Abdallahi Ould Ahmed Aïcha a exprimé sa satisfaction pour les résultats encourageants obtenus par les éléments de ce contingent au cours de leur formation sur leurs nouvelles tâches, invitant les officiers, sous-officiers et gendarmes à la solidarité, au sacrifice et au travail d’équipe afin qu’ils soit à la hauteur des attentes placées en eux par le chef suprême t des forces armées nationales, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République.

De son côté, la représentante spéciale adjointe en Centrafrique du secrétaire général des Nations Unies, Mme Jane Caroline a salué la qualité des actions entreprises par les contingents mauritaniens, dans le cadre de la force onusienne de maintien de la paix en Centrafrique. Elle a précisé que l’action entreprise par les contingents de la gendarmerie nationale à Bangui a été bien appréciée par les citoyens et la société civile, soulignant que leur déploiement a permis de sécuriser les édifices publics comme la primature et l’Assemblée nationale.

Les nations unies avaient adressé une lettre de félicitations écrite au chef d’état-major de la gendarmerie saluant la participation honorable de la gendarmerie nationale, et appelant au renforcement de sa mission à Bangui.

La cérémonie s’est déroulée en présence du général de brigade, Ahmed Mahmoud Ould Taya, directeur des affaires techniques à l’état-major de la gendarmerie nationale.